La marathonienne

Thèmes : HIQUILY Philippe

Hiquily
  • Adresse : 4 avenue du Colonel Fabien 94400 Vitry-sur-Seine
  • Maître d'ouvrage : Ville
  • Année : 1982
  • Technique : sculpture en acier peint
  • Lieu : complexe sportif Georges Gosnat,
  • Architecte : E.Kasper et G.Leroy

La sculpture de Philippe Hiquily repose sur un double système de découpe. Découpe des pans d'acier pour dessiner la figure gracile de la marathonienne. Et, dans les interstices, découpe du ciel que des espaces laissés ouverts permettent de faire pénétrer dans l'oeuvre. La jeune femme en appelle d'autres : on songe aux « Baigneuses » de Picasso saisies elles aussi en pleine course. Hiquily retient cet équilibre précaire, la tension distordant le corps en action et animant les moindres arpents de la silhouette. De quoi contredire totalement le temps de la sculpture, cette suspension de l'élan qui, pour un instant, la cloue au sol.

Biographie :
Influencée par le Surréalisme, l'oeuvre de Philippe Hiquily a marqué la sculpture de la deuxième moitié du XXe siècle par son appel permanent à l'hédonisme, proche en cela des Dali, Matta et Guston. Après l'école des Beaux-Arts, l'artiste commence très tôt à sculpter le métal. Il connaîtra d'ailleurs rapidement le succès avec des oeuvres volontiers teintées d'érotisme, notamment aux Etats-Unis.

Géolocalisation

Page publiée le 24 septembre 2013 - Mise à jour le 23 février 2017

Partager sur :

Facebook Twitter

Envoyer:

Envoyer