Le logement pour les 18/30 ans

Le logement fait parti des droits inscrits dans la Constitution et pourtant il est difficile de trouver un logement décent à un prix abordable. Vitry dispose d'un important parc de logements spécifiques pour les jeunes, les démarches et les aides vous sont expliqués sur cette page. D'autre part un dispositif de logement intergénérationnel a été mis en place depuis 2014.

Les résidences réservées aux étudiants et jeunes actifs

Ouvertes aux étudiants - et pour certaines aux jeunes actifs - les résidences sociales proposent, pour une durée déterminée, des logements (studio ou T1 bis) aux loyers plafonnés entre 400 et 700€ en moyenne.

> Téléchargez la plaquette d'information sur le logement dédiée aux étudiants et jeunes actifs éditée par la ville.

  • Nouveau : Résidence sociale Théodore Monod

composée de 55 logements étudiants et 50 logements jeunes actifs
située au 37 rue Verte

Qui peut en bénéficier ?
Les étudiants de moins de 30 ans, sans enfant.

Où s’adresser ?

Auprès de la direction de l'habitat en mairie pour les vitriots : téléchargez la fiche d'inscription
sinon auprès d’ESPACIL pour une inscription en ligne

  • Résidence sociale étudiante Henri-Laborit

composée de 246 logements
située au 64, boulevard de Stalingrad
01 46 72 01 31

Qui peut en bénéficier ?

Les étudiants de moins de 30 ans, sans enfant.

Où s’adresser ?

Auprès de la direction de l'habitat en mairie pour les vitriots : téléchargez la fiche d'inscription

sinon auprès d’ESPACIL pour une inscription en ligne

  • Résidence sociale étudiante Home'R

composée de 203 logements
située rue des Pépinières

Qui peut en bénéficier ?

Les étudiants de moins de 30 ans, sans enfant.

Où s’adresser ?

Auprès de la direction de l'habitat en mairie pour les vitriots ou les étudiants d'un établissement d'enseignement à Vitry : téléchargez la fiche d'inscription

sinon auprès d’ALJT pour une inscription en ligne

  • Résidence sociale jeunes actifs Pierre-Lamouroux

composée de 119 logements
située au 3, allée Pierre-Lamouroux


Qui peut en bénéficier ?

Les jeunes âgés de 18 à 25 ans au moment de leur entrée dans la résidence.

Où s’adresser ?

Auprès de la direction de l'habitat en mairie pour les vitriots ou les salarié/es d'une entreprise Vitriote : téléchargez la fiche d'inscription

sinon auprès de l’ALJT pour une inscription en ligne

  • Résidence sociale jeune en mobilité RJAM

composée de 59 logements
située rue des Pépinières

Qui peut en bénéficier ?

Les étudiants de moins de 26 à 32 ans.

Où s’adresser ?

Auprès de la direction de l'habitat en mairie pour les vitriots ou les salarié/es d'une entreprise Vitriote : téléchargez la fiche d'inscription

sinon auprès d’ALJT pour une inscription en ligne

L'habitat intergénérationnel

>> Vous avez plus de 50 ans et vous souhaitez aider un jeune à se loger à travers une expérience humaine d’enrichissement mutuel ?
>> Vous avez moins de 30 ans et vous cherchez à vous loger avec l’envie de partage et de rencontre entre générations ?

Optez pour la cohabitation intergénérationnelle proposée par l’association le Pari solidaire et la ville.

  • Qui est concerné ?

Les locataires ou propriétaires de plus de 50 ans ayant une chambre libre meublée à mettre à disposition
Les jeunes de 18 à 30 ans à la recherche d’un logement.

  • Quel est le principe ?

Le sénior loge un jeune dans une chambre meublée avec accès à la cuisine et aux sanitaires. Il s’agit d’une cohabitation entre deux personnes désireuses de nouer des relations conviviales.

  • Quelle formule choisir ?

Deux formules sont proposées :
- “Conviviale”, le jeune verse au senior une indemnité financière d’occupation de 300 à 450 € par mois (non imposable sur le revenu).
- “Solidaire”, basée sur un hébergement gratuit, en contrepartie duquel le jeune s’engage à être présent le soir et la nuit.

Dans les deux cas, dans le cadre du soutien financier de la Ville de Vitry faite à l’association, les seniors vitriots sont exonérés des frais de dossier et de la cotisation annuelle due à l’association Le Pari solidaire (180 € ou 250 €).

  • Et si cela se passait mal ?

Le critère essentiel est la motivation du jeune et du senior à engager une relation basée sur le respect et le civisme. L’association met en relation le jeune et le senior et accompagne le binôme tout au long de la cohabitation. Une visite est réalisée au domicile du senior avant toute mise en relation pour connaître et définir le profil du jeune que le senior souhaite accueillir.

Une convention d’hébergement est signée entre le jeune et le senior pour une durée d’un an renouvelable.

Avec 2 500 conventions signées en dix ans, le Pari solidaire dispose d’une solide et rassurante expérience.

  • La démarche vous intéresse ?

Contactez directement l’association le Pari Solidaire :
Le Pari solidaire
6, rue duchefdelaville
75013 Paris
01 42 27 06 20
contact@leparisolidarie.fr

Des aides au logement dédiées aux étudiants et jeunes actifs

  •  Les aides LOCAPASS

L’avance LOCAPASS couvre le dépôt de garantie, demandé lors de l’entrée dans un logement.  La garantie LOCAPASS assure le paiement du loyer, dans le parc social, en cas d'impayés.

Peuvent en bénéficier : les jeunes de moins de 30 ans, salariés, demandeurs d’emploi, stagiaires.

Contactez l’organisme Action logement le plus proche de chez vous. 

  • L’aide MOBILI JEUNE

D’un montant mensuel de 10 à 100€, elle peut vous aider à payer votre loyer, dans la limite de 3 ans.

Peuvent en bénéficier :les jeunes de moins de 30 ans, apprentis ou sous contrat professionnalisation, dont les revenus sont inférieurs au SMIC.

Adressez-vous à votre entreprise pour connaître l’organisme Action logement dont elle dépend.

  • La Caution Locative Étudiante (ou CLÉ)

Si vous n’avez pas de garant, elle prend en charge le loyer en cas d'impayé.

Peuvent en bénéficier les étudiants de moins de 28 ans (ouvert aux doctorants sous certaines conditions).

Contactez Lokaviz

  • Les aides versées par la CAF

La Caisse d’allocations familiales (CAF) propose plusieurs aides pour faciliter l’accès au logement : Allocation logement social (ALS), Aide personnalisée au logement (APL) ou Allocation logement familiale (ALF).

Peuvent en bénéficier : les locataires, colocataires ou propriétaires accédants, sur critères de ressources et en fonction du niveau du loyer ou des mensualités de remboursement d’emprunt.

Renseignements sur le site de la CAF 

Page publiée le 13 octobre 2016 - Mise à jour le 28 juin 2018

Partager sur :

Facebook Twitter

Envoyer:

Envoyer