Le parc du Coteau - Marcel-Rosette

coteaugen

A deux pas de la mairie et jouxtant la bibliothèque municipale Nelson-Mandela, ce parc en légère pente et ceinturé de grands murs de pierres, se divise en plusieurs espaces, à la flore exceptionnelle.

Sa partie basse, actuellement fermée, recevra la nouvelle gare de la ligne 15 du Grand Paris Express, avant d'être re-végétalisée.

Les heures d'ouverture

Début novembre à fin février : 9h - 17h
De mars à fin mars : 9h - 18h
Début avril à fin septembre : 9h - 19h
Début octobre à fin octobre : 9h - 18h

 

S'y rendre

Situé dans le quartier Clos Langlois, le parc dispose de 3 entrées :

  • 20 rue Edouard-Tremblay
  • rue Edouard-Til
  • L'accès par le 22, avenue Maximilien-Robespierre est actuellement fermé.

    Par bus :
  • 183, 180 et 132 : arrêt « Hôtel de ville »
  • 172 : arrêt « Place de la libération »

Un peu d'histoire

Grille© Sylvain LefeuvreA l'origine, le parc du coteau abritait des terrains de pépinières avant de devenir une grande propriété privée : un médecin-psychiatre, Dr Désiré-Magloire Bourneville (1840-1909), la rachète pour y ouvrir en 1893, un institut médico-pédagogique pour les enfants handicapés. Cette belle propriété faisait, dès 1930, l'objet des préoccupations de la Ville. En effet, à cette période, elle avait pris une série de mesures de protection à l'égard de ses arbres et de ses bâtiments. Après le déménagement de l'institut, la Ville acquiert l'espace en 1976 et décide d'y réaliser un parc public. Le parc du coteau est inauguré en 1991.
> plus d'infos

S'y promener

En 1990, Florence Mercier, paysagiste, et le bureau d'études Espaces Verts ont conçu le parc en alliant au souci ornemental une diversité des ambiances et des essences. Certaines attirent l'attention sur leur longévité, leur rareté ou tout simplement leur esthétique. Ce parc offre une collection de plantes vivaces de plus de 200 espèces différentes. Certaines espèces arborées et arbustives sont remarquables : Machira pomifera (oranger des osages), Amélanchier lamarckii (amélanchier), Prunus dulcis amandier, Chinomanthus praecox (parfum d'hiver)… Vous pouvez retrouver l'ensemble de ces petites merveilles grâce aux pancartes.Les concepteurs du parc ont voulu créer une mosaïque d'écosystèmes :

  • la petite forêt,
  • le jardin méditerranéen,
  • le verger (pelouse autorisée)…

Ces espaces permettent au visiteur de se délasser ou de s'instruire, en partant à la découverte du jardin de découvertes, le long de la rue des papelots. Les plantes aromatiques, médicinales, industrielles et plantes à parfums sont reconnaissables par tout un chacun grâce aux étiquettes. Vous découvrirez également les plantations sur la thématique de la semaine du goût et des collections de bulbes variant à chaque saison.

Incontournable

cedreL'exceptionnel cèdre du Liban.Ne manquez sous aucun prétexte le cèdre du Liban du jardin méditerranéen ! Il a reçu en 2005 le label de l'association « A.R.B.R.E.S », qui récompense les Arbres Remarquables de France.Fidèle à son histoire, le parc a conservé  le pigeonnier, pavillon en briques à tourelles  et la salle Bourneville, en meulière,  qui accueille de nombreuses manifestations horticoles et culturelles…

Le rûcher

Depuis 2010, Vitry soutient le programme Abeille, sentinelle de l’environnement et a, par exemple, implanté six ruches au coeur du verger du parc du Coteau-Marcel-Rosette.

Les abeilles de Vitry dévoilent leurs secrets

Le coin des plus jeunes

Pour les 1 – 4 ans : une aire de jeux vers le pigeonnier
Pour les 2 – 6 ans : une plaine de jeux vers l'entrée de la rue Edouard Tremblayl
Pour les 3 - 8 ans : une plaine de jeux vers l'entrée de la rue Edouard Til

coteaugen

Les événements

Vous pourrez retrouver dans le parc :

  • les rendez-vous "des mains vertes" et les expositions proposés régulièrement par le service des espaces verts.
  • Au mois de mai (ou juin) il accueille "la fête de l'enfance" des Fêtes du Lilas.
  • En juin, Apiday's, la fête de l'abeille sentinelle.
  • A l'automne y sont remis les prix du concours des "maisons et balcons fleuris".
  • La Semaine de la science vous fera découvrir de drôle d'expériences.
  • La Semaine du goût vous excitera les papilles.

D'autres événements peuvent s'y dérouler tout au long de l'année.

Page publiée le 12 mai 2014 - Mise à jour le 30 avril 2018

Partager sur :

Facebook Twitter

Envoyer:

Envoyer