La Maison aux Lions

Située au 26 de la rue Camille Groult, la maison aux Lions est incluse dans le périmètre du parc de l'ancien Château de Vitry.

  • Il s'agit d'un pavillon sans étage, couvert de tuiles mécaniques ; son pignon aveugle est en moellons apparents.
  • La maison est revêtue de briques sur ses trois façades sur jardin : deux de celles-ci offrent la particularité d'être ornées de bas-reliefs de briques émaillées polychromes de grandes dimensions. Ces bas-reliefs sont une copie réduite, mais réalisée néanmoins avec un grand souci de fidélité, de la frise des lions qui ornait la façade nord de la première cour du Palais de Darius à Suse. Cette frise fut découverte au cours des fouilles de l'archéologue Marcel _DIEULAFOY en 1884 1886 et conservée au Louvre depuis.
  •  La copie est peut-être due au sculpteur Charles Louis Lesueur, propriétaire de la maison étudiée ici, et qui travailla pour la faïencerie Emile Muller à Ivry. Or, les briques émaillées composant ces décors portent la marque de cette fabrique ; les deux bas-reliefs non émaillés et monochromes reprennent le même dessin que ceux réalisés avec glaçure, alors qu' ils semblent se rattacher par leur aspect aux lions reproduisent la Suite des Lions du palais de Darius et Artaxerxès à Suse (œuvre conservée au Musée du Louvre). En 1923, le statuaire Charles-Louis Lesueur (1856-1935) obtient l'autorisation de faire construire cette maison.


Charles-Louis Lesueur a présenté des œuvres à l'Exposition Universelle Internationale en 1889. Il a habité longtemps à Vitry d'abord avenue du Chemin de Fer (P.Vaillant-Couturier), puis rue Eugène Dubois (C. Infroit) où il installera son atelier.

Page publiée le 15 mars 2010 - Mise à jour le 23 février 2017

Partager sur :

Facebook Twitter

Envoyer:

Envoyer