Le domaine Chérioux

Le long de la RN7, entre Vitry, Thiais et Chevilly-la-Rue, le domaine départemental de Chérioux ne passe pas inaperçu. Dans un parc de 36 hectares, les bâtiments se dressent fièrement et l'on y pénètre par une entrée monumentale.

  • Qui était Adolphe Chérioux ?

Louis Adolphe Chérioux (1857-1934) était entrepreneur de travaux publics. C'est à la fin du siècle dernier qu'il commence sa carrière politique sous l'étiquette "radical-socialiste". Il est élu conseiller municipal du XVe arrondissement de Paris. Il est l'auteur de nombreux rapports, parmi lesquels ceux sur la transformation en parc de l'ancien Champ de Mars, la création d'une ligne de métropolitain nord-sud, les règlements de voirie… Il a été promoteur du parc des expositions à la porte de Versailles. Sa devise : peu de paroles, beaucoup d'actes.
Il fut aussi président du conseil général de la Seine pour la session de 1900-1901 et à ce titre, président de la commission des orphelinats. C'est lui qui prit l'initiative de la création d'un orphelinat à Vitry.

  • Historique

C'est au début du XXe siècle qu'Adolphe Chérioux, alors président du Conseil général de la Seine, décide de créer un orphelinat départemental à Vitry.

Cet orphelinat sera bâti au lieu dit La Nozaie, sur un terrain de 36 hectares acquit par le Conseil général de la Seine en décembre 1919. Quatre bâtiments d'internat primaires et professionnels pour garçons et filles, un internat maternel ainsi qu'une infirmerie, des pavillons de concierge et des dépendances seront érigés sur ce domaine.

Cette réalisation sera confiée à Henri Gautruche, architecte de la ville de Paris. Ces édifices ont encore fière allure, alliant les matériaux modernes tels le béton et de plus traditionnels comme la brique et la meulière.

L'internat et l'école professionnelle de garçons ouvriront en 1927, celles des filles neuf ans après. Dès lors, en 1936, le domaine Chérioux compte, au total, 1200 enfants.

> Site Internet des anciens élèves

  • Chérioux en quelques dates :

- 1906 : 1ere étude pour la création d'un orphelinat départemental
- 1917 : institution d'une commission administrative
- Juillet 1919 : vote par le Conseil général de la Seine d'un crédit de 2,5 millions de F pour l'achat d'un terrain dans les "environs immédiats de Paris".
- Décembre 1919 : acquisition du terrain au lieu-dit "la Nozaie" sur le territoire de la commune de Vitry.
- A partir de 1920 : déblaiement des terrains
- Mars 1931 : début du chantier
- Octobre 1932 : ouverture de l'école des garçons. On y apprend l'ajustage, l'électricité, la menuiserie, la plomberie, la serrurerie, la cordonnerie, l'horticulture.
- Octobre 1936 : ouverture de l'école des filles : habillement, coiffure, teinturerie et secrétariat.
- 1939 : repli des écoles à Brive, en Corrèze
- 1940 : occupation par les Allemands
- Août 1944 : 8 civils français sont fusillés sans jugement devant le mur de l'enceinte.
- Octobre 1946 : réouverture des établissements
- 1961 : premier recrutement d'élèves externes
- 1968 : création des 7 départements d'Ile de France. Le domaine Chérioux est dévolu au Conseil général du Val-de-Marne
- 1973 : restructuration des écoles. Création de 4 foyers d'hébergement et de 3 établissements d'enseignement
- 1983 : le Conseil général prend en charge la gestion de toutes les cités mixtes lycée+collège du Val de Marne dont les établissements Chérioux.

Un énorme potentiel :
- dispositif immobilier particulièrement important
- un cadre propice constitué d'un parc de plus de 36 hectares, des équipements sportifs, culturels… des ressources humaines : près de 170 agents territoriaux travaillent actuellement sur le domaine qui dispose, en outre, de sa propre équipe de technicien.

Fort de son architecture et de la qualité esthétique de ses bâtiments et bien sûr de son parc, le domaine Chérioux a fait l'objet de nombreux articles dans la revue "L'Architecture". L'une des structures les plus originales pour l'enseignement technologique dans l'Académie de Créteil, à l'échelon régional.

Page publiée le 15 mars 2010 - Mise à jour le 23 février 2017

Partager sur :

Facebook Twitter

Envoyer:

Envoyer