L'église Saint Germain

Édifiée entre les XIIe et XIVe siècles, l'église Saint-Germain, de style roman et gothique, est le plus intéressant témoignage architectural de l'ancienne bourgade de Vitry. Elle est d'ailleurs classée Monument Historique depuis 1843. Son orgue, certains tableaux, des pièces de mobilier, dont l'ancien autel, sont inscrits à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques.
Caractéristiques

  • La nef, datée fin XIIe-début XIIIe, est couverte d'une charpente apparente. Elle est divisée par 6 piliers cylindriques.
    De simples oculus (petites fenêtres rondes) éclairent cette partie de l'église.
  • Le transept, partie la plus ancienne de l'édifice date du milieu du XIIe siècle.
  • Côté sud, la base du clocher est de construction massive. Reconstruit en 1848 à partir des plans de l'architecte Naissant, il contient trois cloches.
  •  Le chœur et le déambulatoire (galerie qui sépare le chœur d'une église des chapelles) sont percés de grandes fenêtres ogivales ornées de vitraux.
  • 5 chapelles polygonales ouvrent sur le chœur.
  • La sacristie appuyée sur le flan sud de la nef date de 1867. C'est ici même que se réunissait le Conseil municipal de Vitry juste après la Révolution.
  • À la pointe sud du grand triangle de granit qu'est la place du marché central, elle est valorisée par un cadre résolument contemporain qu'elle achève, comme un point d'exclamation.

Pour la petite histoireIl y avait à la fin de l'Ancien Régime, deux églises à Vitry : Saint Germain et, toute proche, l'église Saint-Gervais Saint-Protais qui fut détruite au début du XIXe siècle. En 1906, au moment de la séparation de l'Eglise et de l'Etat, l'église Saint-Germain devient propriété de la commune. Les autres édifices religieux, construits au XXe siècle ne font pas partie du patrimoine communal.

Page publiée le 15 mars 2010 - Mise à jour le 23 février 2017

Partager sur :

Facebook Twitter

Envoyer:

Envoyer