La Seine à Vitry (février 2018)

Pause en images

Pour février, nous vous proposons de découvrir quelques documents d’archives « historiques » qui illustrent les conséquences des inondations pour la population vitriote.

Janvier 2018, la Seine connait un nouvel épisode de forte crue…

Les inondations liées aux débordements des cours d’eau (Seine, Marne, Oise, Yonne…) constituent l’un des principaux risques naturels auxquels est confrontée l’Ile-de-France. Depuis 2007, un plan de prévention du risque inondation (PPRI) de la Marne et de la Seine dans le département du Val-de-Marne (approuvé par arrêté préfectoral du 12 novembre 2007) s’applique dans 24 communes riveraines, dont Vitry-sur-Seine.

Au cours du 20e siècle, la Seine qui traverse le territoire de l’actuel Val-de-Marne, sur une quinzaine de kilomètres, a connu plusieurs crues, dont celles de janvier 1910, la plus forte, devenue « crue de référence », janvier 1924, janvier 1955, janvier 1982, et juin 2016, qui ont touché la commune de Vitry-sur-Seine. 

  • 1_1Fi151 n1
    En 1910, la crue qualifiée de centennale atteint 8 mètres 62 au Pont d’Austerlitz. A Vitry, l’eau commence à submerger l’Avenue du Chemin de Fer (actuelle Avenue Paul Vaillant-Couturier) le 26 janvier.
    © Service Archives-Documentation, 1Fi151 n°1
  • 2_1Fi151 n3
    Le 28 janvier, face à la montée des eaux, les secours s’organisent pour venir en aide aux sinistrés. Des barques permettent de circuler entre la gare et l’église.
    © Ibid. 1Fi151 n°3
  • 3_1Fi165 n2
    Les élus nationaux et locaux constatent l’ampleur des dégâts à proximité du pont du chemin de fer (actuellement Pont des Fusillés). Sont présents : le président de la République Armand Fallières, le président du Conseil Aristide Briand, le préfet de police de Paris Louis Lépine et le maire de Vitry Arsène Gravier.
    © Ibid. 1Fi165 n°2
  • 4_1O59 Affiche 1910
    En décembre 1910, la municipalité informe la population des travaux entrepris pour protéger des inondations les quartiers proches de la Seine.
    © Ibid. 1O59
  • 5_delib 1912028
    En février 1912, le Conseil Municipal de Vitry émet un vœu visant à un meilleur encadrement de la réglementation portant sur les constructions en zone inondable.
    © Extrait du registre de délibérations de 1911-1912, Ibid. 1D6
  • 6_5W65 affiche1930
    La région parisienne connait plusieurs crues de la Seine dans les années 1920, celle de 1924 dépasse les 7 mètres au Pont d’Austerlitz. A la suite de ces inondations, le préfet de police ordonne en décembre 1930, l’application de mesures d’assainissement pour les bâtiments de la commune.
    © Ibid. 5W65
  • 7_5W65 lettre bons pour javel
    La crue de 1955 est la dernière à avoir atteint les 7 mètres. Vitry fait partie des communes inondées. Cette lettre des établissements Cotelle et Foucher propose aux Vitriots des bons gratuits d’eau de javel « La Croix » pour la salubrité de leurs logements.
    © Ibid. 5W65

Page publiée le 15 juin 2018 - Mise à jour le 7 octobre 2019

Partager sur :

Facebook Twitter

Envoyer:

Envoyer