Textiles

A trier

  • Les vêtements (hommes, femmes, enfants)
  • Le linge de maison et d’ameublement (draps, couvertures, nappes, rideaux, etc.)
  • Les articles de maroquinerie (sacs, ceintures,…)
  • Les chaussures (liées par paire)
  • Les peluches

NB : les textiles doivent être propres et secs

A ne pas trier avec les textiles

  • Les matelas, sommiers, moquettes, toiles cirées
  • Les chutes de textiles en provenance des ateliers de confection
  • Les chiffons usagés en provenance des entreprises
  • Les produits trop souillés
     

Solutions de tri

  • Quarante-trois bornes seront posées au total d’ici 2015 pour capter les textiles actuellement jetés dans les ordures ménagères.43 bornes sont posées sur le territoire.© Sylvain LefeuvreLes donner

S’ils sont en bon état, les textiles peuvent être donnés à des associations comme:

- Emmaüs (01 49 60 83 83),

 - le Secours populaire (20 av. Youri Gagarine, http://www.secourspopulaire.fr/), le premier samedi de chaque mois le matin.

- la Croix-Rouge (138, rue Malleret-Joinville, 01 46 81 94 56,http://www.croix-rouge.fr/). Les textiles peuvent être déposés soit dans le box situé devant le local ou directement au local le lundi de 19h à 21h.

  • Les déposer dans les bornes textiles

Depuis fin mars 2013, des bornes textiles sont mises en place dans toute la ville.

 

Devenir des textiles

Les textiles en bon état peuvent être réemployés ou revendus sur le marché d'occasion, tandis que les autres peuvent être déchiquetés et utilisés comme isolant, ou découpés et utilisés comme chiffons d'essuyage industriel,…

Page publiée le 12 juillet 2013 - Mise à jour le 23 février 2017

Partager sur :

Facebook Twitter

Envoyer:

Envoyer