Apaiser les relations

Publiée le 04 juin 2013 - Mise à jour le 04 juin 2013

Isabelle Tardy Priolet, conseillère conjugale et familiale à l'Association pour le couple et l'enfant (APCE 94)Isabelle Tardy Priolet, conseillère conjugale et familiale à l'Association pour le couple et l'enfant (APCE 94)© Sylvain Lefeuvre

Solidarité

Difficultés dans votre couple ? En famille ? La conseillère conjugale et familiale de l’APCE 94 tient des permanences gratuites, le jeudi après-midi, dans les locaux de la Parentèle. Rencontre avec Isabelle Tardy Priolet, conseillère conjugale et familiale à l'Association pour le couple et l'enfant (APCE 94).

  • Pourquoi venir voir un conseiller conjugal et familial ?

On vient à cause de problèmes relationnels au sein du couple, de sa famille ou pour des questions éducatives. Nous recevons aussi un parent avec un enfant en difficulté dans leur relation. Et encore des personnes qui ont vécu un deuil et doivent réorganiser le quotidien. Nous répondons aussi à des questions liées à la sexualité.

  • Qu'apporte la permanence ?

Globalement nous proposons un accompagnement pour tous les troubles affectifs, relationnels, sexuels ou éducatifs d'une vie de couple ou de famille. Il s'agit d'un espace de conseil conjugal et familial, à la fois de prévention et de soutien où nous sommes des spécialistes de la relation d'aide formés par des centres agréés. Mon rôle est de permettre à chacun de nommer ses difficultés, ses ressentis, de mettre des mots sur les émotions pour mieux comprendre ce qui se passe pour soi-même et pour l'autre, afin de faciliter le dialogue et de s'ouvrir sur le changement. Nous apportons, par exemple, une aide aux parents qui, à la suite d'une rupture, ont du mal dans leur rôle de mère et père ou, encore, lors de recompositions familiales.

  • Comment cela se passe-t-il ?

L'entretien peut durer jusqu'à une heure. Individuels ou en couple, ou encore avec l'enfant concerné, un à cinq peuvent suffire. Des orientations vers d'autres types d'accompagnement sont parfois réalisées, je travaille en réseau avec des services social, juridique, médical, psychologique.

Gwénaël le Morzellec

 

Soyez le premier à réagir à cet article

 
Laisser un commentaire
Validation *

À des fins de sécurité, veuillez selectionner les 3 derniers caractères de la série.

*Champs obligatoires

plus d'infos

Permanence tenue au respect de la confidentialité dans le cadre d’une charte déontologique, sur rendez-vous, gratuite, le jeudi après-midi, 01 42 07 49 74, à la Parentèle, 5 allée du Petit-Tonneau.

Plus d’infos