Habitat participatif

Publiée le 18 mars 2014 - Mise à jour le 24 octobre 2016

residentialisationbalzac© Sylvain Lefeuvre

Habitat

Dans le cadre de l’opération Anru de la cité Balzac, la Semise, en partenariat avec la ville, lance une consultation d’opérateurs en vue d’un projet innovant d’habitat participatif.

Le principe de cet habitat participatif est que les futurs acquéreurs présents dès les premières phases du projet participent activement à la conception de leur logement et de leur résidence.

L'habitat participatif permet aussi de réduire les coûts, facilitant l'accession au logement.

“Ce principe permet d'éviter des coûts de la promotion classique liés, notamment, à la marge des promoteurs, aux frais de commercialisation ou encore aux frais de gestion…”, explique Elvire Tribalat, du service Habitat de la ville.

Il s'agit, selon Élizabeth Langley, chef de projet aménagement à la Semise, de “diversifier encore plus l'offre d'habitat, entre logements en accession à la propriété et logements sociaux”.

Nathanaël Uhl

 

Soyez le premier à réagir à cet article

 
Laisser un commentaire
Validation *

À des fins de sécurité, veuillez selectionner les 4 premiers caractères de la série.

*Champs obligatoires

plus d'infos

Pour plus de renseignements : elizabeth.langley@semise.fr
01 45 73 65 61

L'Anru