Tribunes des groupes - Décembre 2022

Vitry face au défi du changement climatique : il est urgent de s'adapter

Groupe Changeons Vitry en mieux

Lors de la conférence annuelle des Nations unies sur le climat (COP27), j’ai rencontré des villes qui, partout dans le monde, s’adaptent au changement climatique tout en accélérant les efforts pour le contenir au maximum : rénovation thermique du bâti, résilience des infrastructures de transport, re-végétalisation des zones inondables, développement de la pleine terre, l’agriculture urbaine et les énergies renouvelables locales… Je me suis demandé si notre ville était, elle, bien préparée ?

La réponse est non, pas du tout. 40° C dans des salles de classe, plus sur le bitume des cours de récréation, surchauffe des logements, manque criant d’îlots de fraicheur… l’été 2022 a démontré que Vitry n’est pas adaptée au changement du climat. Et ce n’est que le début, Météo-France prévoit une intensification des épisodes de forte chaleur, sécheresse, mais aussi crue et inondation. C’est l’habitabilité même de la ville qui est en jeu, avec des effets directs sur la santé, la sécurité et la cohésion sociale.

Notre ville n'est faite à faire face ni aux vagues de chaleur ni aux crues centenales

Il est impensable aujourd’hui que l’urbanisme ne tienne pas compte du climat. À Vitry pourtant, on détruit la nature (2 000 arbres abattus en 10 ans) et des millions d’euros sont investis chaque année par la ville et ses bailleurs dans des constructions ou rénovations qui vont se révéler rapidement inadaptées aux nouvelles conditions climatiques. C’est le cas notamment des Ardoines et du Centre-Ville. Cela coûte trop cher nous dit-on. Pourtant, penser des bâtiments adaptés dès leur construction sera toujours moins cher que de devoir réinvestir pour s’adapter plus tard. Intégrer le climat dans toutes les opérations d’aménagement est donc un enjeu d’efficacité de la dépense publique.

L’adaptation au changement climatique nécessite une volonté politique forte, une vraie stratégie territoriale et un travail d’appropriation collectif des habitants. Ne laissons pas le manque de vision de la majorité municipale actuelle enfermer Vitry dans un modèle urbain inadapté aux défis de demain !