Zac Rouget-de-Lisle : aménagement de la sente des Plâtrières

La sente des Plâtrières, dénommée ainsi par le conseil municipal en décembre 2018.La sente des Plâtrières, dénommée ainsi par le conseil municipal en décembre 2018.© Sylvain Lefeuvre

La ville

Publiée le 26 septembre 2019 - Mise à jour le 30 septembre 2019

Pour favoriser les déplacements doux et relier le coteau à la vallée de la Seine, la sente des Platrières, située en parallèle des rues Anselme-Rondenay et Voltaire, est aménagée.

La sente des Plâtrières, dénommée ainsi par le conseil municipal en décembre 2018, est située entre l'opération immobilière de 39 logements réalisée par le promoteur EMERIGE et celle de 36 logements réalisée par l’Office Public de l’Habitat.

Elle permet de relier la RD5 (Avenue Rouget-de-Lisle) et la rue Constant-Coquelin. Située en parallèle des rues Anselme-Rondenay et Voltaire et améliore la desserte de cet ilot d’habitation.

Elle débouchera, côté RD5, sur l’oeuvre “Pietra paesina” d’Isabelle Ferreira.

Ces pavés de couleurs et de provenances diverses dans le monde seront posés sur la placette de l’îlot M. La ZAC Rouget de Lisle prévoit la réalisation d’un quartier mixte en entrée de ville.

Sur 130 000 m² sont prévus 870 logements environ (40 % sociaux et 60 % en accession), un pôle économique de 65 000 m² et des commerces de proximité.

L’aménagement d’espaces publics et notamment la création de sentes permettront de mieux relier le coteau à la vallée de la Seine.

Les chiffres clés

  • Longueur de sente : 51 m
  • Surface pôle économique : 65 000 m²
  • Surface logement : 65 000 m²
 

Soyez le premier à réagir à cet article

 
Laisser un commentaire
Validation

Pour valider le formulaire, saisissez les 3 derniers caractères de la série, sans espace en respectant les majuscules et les minuscules.

  • 4
  • 1
  • C
  • A
  • W
  • U
  • V
  • T

*Champs obligatoires

Partager sur :

Facebook Twitter

Envoyer:

Envoyer