BD : La Brigade des cauchemars de Yomgui Dumont

Brigades UNE© DR

Culture

Publiée le 01 décembre 2018 - Mise à jour le 07 décembre 2018

Yomgui Dumont, Vitriot, auteur et illustrateur de bandes dessinées, vient de signer, aux côtés de Franck Thilliez, le deuxième opus de La brigade des cauchemars aux éditions Jungle Frissons. Un album jeunesse, de science-fiction, qui suit les aventures d’une fine équipe patrouilleuse de rêves. Rencontre fictive avec ces héros de papier.

C’est dans une petite case de storyboard, représentant un laboratoire et équipée d’une technologie énigmatique, au coeur de la clinique du professeur Angus, que nous reçoit la Brigade des cauchemars.

Malgré son petit sourire, il n’a pas l’air affable, le professeur Angus, pas du genre à faire la conversation pour rien.

“Taciturne, précise-t-il. C’est le mot que vous cherchez.”

Voilà qu’il se met à nous apprendre notre métier... Taciturne, effectivement ; précis et rigoureux : un vrai savant, y’a pas à dire !

On ne peut néanmoins s’empêcher de remarquer la grande tendresse que le professeur semble nourrir pour les membres de sa brigade, ainsi que quelques peines mystérieuses bien dissimulées derrière ses grandes lunettes.

“Les secrets refont toujours surface, d’une manière ou d’une autre”, se contente-t-il de nous dire.

D’accord, cher professeur, on tâchera d’être patient...

La clinique du professeur Angus est un peu particulière. Elle est spécialisée dans l’exploration du sommeil paradoxal à l’âge adolescent – en d’autres termes, le cycle du rêve – et l’élimination des angoisses qui y résident. La mission de la brigade, c’est de pénétrer dans l’inconscient des patients et neutraliser les cauchemars qui le peuplent.

En fait, littéralement, les trois jeunes qui entourent le professeur Angus entrent dans la tête des gens pour faire la chasse aux mauvais rêves ! Il y a le fils du professeur, Tristan – en fauteuil roulant – toujours d’attaque, énergique et rigolard. Esteban, le jeune garçon au regard alerte, qui a été recueilli par Angus il y a trois ans ; il n’a aucun souvenir antérieur à son adoption. La jeune fille qui ne semble pas laisser Tristan indifférent, c’est Sarah, une ancienne patiente de la clinique, elle aussi amnésique, qui vient d’intégrer la brigade.

“Ici, c’est le poste de contrôle, explique Tristan. C’est de là que papa et Élisa, son assistante, spécialiste du cerveau, suivent notre progression dans les rêves. 

À l’étage, il y a le sas, c’est par là qu’on entre dans les cauchemars. À l’intérieur, on est livré à nous-mêmes, il faut trouver le plus rapidement la cause du cauchemar et la résoudre.”

Ce n’est pas un peu dangereux, professeur, de laisser des enfants faire le sale boulot comme ça ?

“Le professeur a déjà essayé d’envoyer des adultes expérimentés dans la tête des patients, intervient Esteban, mais ça ne fonctionnait pas bien. Le cerveau des enfants se rendait compte de leur présence. Nous, on passe inaperçus.”

Bon, mais quand même, ça ne doit pas être une promenade de santé de se balader comme ça dans les chimères d’ados angoissés...

“C’est plutôt cool en fait, résume Sarah, il y a les Oniricoms, qui nous permettent de rester en contact avec le professeur, et puis on a nos pouvoirs.”

Les yeux de Tristan s’illuminent.

“Ça fait à chaque fois autant de bien de marcher à nouveau”, nous souffle-t-il en aparté...

Des pouvoirs maintenant... La brigade des cauchemars, elle envoie plutôt du rêve en fait !

Vous voulez essayer ? Détendez-vous, laissez les songes venir vous chercher, et attendez la dream team du professeur Angus au creux de votre sommeil paradoxal... Et si elle tarde à venir, vous pouvez toujours aller la chercher dans les rayons de la librairie le Tome 47 à Vitry !

Portrait réalisé par Timothée Froelich

 

Soyez le premier à réagir à cet article

 
Laisser un commentaire
Validation

Pour valider le formulaire, saisissez les 4 premiers caractères et les 2 derniers caractères de la série, sans espace en respectant les majuscules et les minuscules.

  • G
  • N
  • 8
  • J
  • D
  • J
  • 5
  • E

*Champs obligatoires

plus d'infos

Brigade

Disponible à :
La librairie
Le Tome 47

47 Av. Guy-Môquet
09 72 41 55 39

Partager sur :

Facebook Twitter

Envoyer:

Envoyer