Budget 2017 : les associations au cœur des débats

Mercredi 1er février, le conseil municipal, en séance publique, votait le budget 2017.Mercredi 1er février, le conseil municipal, en séance publique, votait le budget 2017.© Nicolas Wietrich

Elus, Action citoyenne

Publiée le 07 février 2017 - Mise à jour le 27 février 2017

Le conseil municipal a adopté le budget primitif de la ville pour 2017. En le présentant, l’adjoint au maire chargé des Finances, Philippe Beyssi, a précisé qu’il s’agit bien d’un budget prévisionnel, “puisque nous sommes toujours en attente d’informations importantes de la part de l’État”, et de citer le montant des dotations, notamment.

La principale contribution de l’État aux finances locales, la dotation globale de fonctionnement, est encore annoncée à la baisse.

Ce sont 1,5 million d’euros qui devraient manquer à la ville, en 2017. De 16 millions en 2014, la DGF pour Vitry devrait atteindre 8 millions cette année.

Dans ce contexte, le vote des taux d’imposition a été annoncé pour la fin du mois de mars. Un budget supplémentaire sera présenté et discuté en juin prochain. “Il sera plus important que d’habitude puisqu’il permettra d’ajuster nos choix en fonction des recettes définitives”, a expliqué Philippe Beyssi.

Le budget primitif présenté s’élève à 183 millions d’euros en fonctionnement (le quotidien des services rendus aux Vitriots) et à 56 millions en investissement, notamment pour les écoles. L’Éducation demeure la priorité pour la majorité municipale.

Lors du débat préalable au vote du budget, les subventions aux associations conventionnées ont focalisé une partie des échanges. Évoquant les attributions à l’ensemble des associations, Philippe Beyssi a considéré la décision d’en maintenir le niveau comme

“un acte politique fort : le lien humain qu’elles créent et font vivre au quotidien est utile et nécessaire”.

Une vision partagée par Carla Martins, du groupe  des élus Communistes, républicains et citoyens, pour qui

“toute proposition nuisant aux associations constituerait un recul démocratique”.

Rémy Ramassamy (élu non inscrit) a lui critiqué

“la reconduction, en période de contrainte budgétaire, des subventions aux associations conventionnées” et dénoncé “des pratiques clientélistes”.

Il s’est notamment interrogé sur les sommes versées à Vitry Mali, au centre social Balzac, au Centre culturel de Vitry et à Savoir apprendre, l’association qui fait vivre l’Exploradôme, musée  de la culture scientifique et technique qui rayonne dans le département et la région.

Le Front national a abondé dans le même sens, parlant d’associations “communautaristes”. Ce qui a provoqué une vive réaction de Shamime Attar, pour le groupe des élus Socialistes, républicains et citoyens.

Jean-Claude Kennedy, le maire, a répliqué que l’action de solidarité internationale de Vitry Mali

“a permis d’apporter l’eau et des services dans des villages maliens où il n’y avait pas une goutte, ni d’école. C’est notre honneur d’y avoir contribué”.

Les subventions à 17 associations conventionnées  ont été adoptées à la majorité. Se sont abstenus les groupes Front national, Ensemble un avenir meilleur et l’élu non inscrit.

Le budget, dans son ensemble, a été adopté par la majorité municipale (le groupe des élus Socialistes, citoyens et républicains s’est abstenu sur les crédits de la Communication) ; le groupe Vitry en mieux – une gauche d’avance, citoyenne et écologiste a voté le budget de fonctionnement et s’est abstenu ; les groupes Front national, Ensemble un avenir meilleur et l’élu non inscrit ont voté contre.

La ville a par ailleurs adhéré au Syndicat mixte Autolib et Vélib métropole.

Gwénaël le Morzellec et Nathanaël Uhl

 
  • La sauce le 25/11/2017 à 16:43

    Bonjour, merci d'installer au moins 1 à 2 stations Autolib sur Vitry. Notre ville est grande et pour se trouver une Autolib obligé d'aller sur Villejuif ou Rungis c'est pas à côté. La demande est croissante, ce serait bien pour notre ville au vu en plus du nombre croissant de constructions. ...Lire la suite

  • dorocant le 11/02/2017 à 15:00

    Tout cet argent serait mieux employé à entretenir la ville , quand on voit certains quartiers 88000 € Vitry Mali J'hallucine Le sport OK la culture OK les loisirs OK l'éducation OK les personnes âgées OK Tout ce qui est directement lié à notre ville Nous n'avons plus les moyens de ...Lire la suite

  • coluchette le 09/02/2017 à 22:54

    Bonsoir, En ce qui concerne le réseau pneumatique il y a les pour et les contres sauf que depuis quelques années les Vitriots paient déjà le fonctionnement de ce système qui n'est pas encore à son déploiement total. Quartier du 8 mai 1945 OGIF est connecté VALOPHIS à moitié dans ce ...Lire la suite

  • le contribuable le 09/02/2017 à 15:38

    bonjour vous oubliez le financement de la centrale à déchets pneumatique qui a couté pour la ville de vitry sur seine la bagatelle de 35 millions d'investissement en comptant les subventions de la region, du departement, et de lanah.. Cela va bénéficier à 25 % des foyers vitriots, pour les ...Lire la suite

  • coluchette le 09/02/2017 à 13:03

    Bonjour Lilids En fait les subventions sont attribuées aux associations déclarées en Préfecture sauf que certaines n'appliquent pas leurs statuts à savoir : Renouvellement de bureau Assemblée générale obligatoire etc La loi le dit bien ,tous changements doit être déclaré dans les ...Lire la suite

  • MOJITO le 08/02/2017 à 22:46

    Bonsoir. Merci à la ville d'octroyer des subventions aux associations....qui le méritent. Néanmoins, il serait souhaitable d'exercer un contrôle sur ces associations qui se disent associations et qu'elles ne font rien. Aucune action, aucun adhérent....! Y'aurait du fric à récupérer et à ...Lire la suite

  • lilids le 08/02/2017 à 16:06

    bonsoir Coluchette je pose la même question comment sont donnés les subventions ça reste dans le flou complet . incroyable de voir certaines avoir des montants a 6 chiffres et d'autres rienLire la suite

  • COLUCHETTE le 08/02/2017 à 15:24

    Bonjour, Eternelle question "LES SUBVENTIONS" à savoir à qui elles profitent pire sans adhérents comment une association peut fonctionner, peut être laissé sans contrôle de la part de notre Municipalité, en fait tout le monde dans le même panier, mais à plus de 90% l'argent public de ...Lire la suite

  • lilids le 08/02/2017 à 15:12

    bonjour David dernièrement la communauté asiatique a défilé sur paris pour parler des problèmes qu'ils ont surtout dans le 93 ( agressions ) je n'ai vue personne élus , MRAP SOS RACISME etc ... les soutenir bonne journéeLire la suite

  • david le 08/02/2017 à 12:26

    les associations jouent un role tres important dans notre ville comme ,le vivre enssemble , decouvrir d'autres culutre , d'accepter l'autre sans oublier que la devise de la ville est de vivre enssemble ,je tiens a remercie MRAP qui denonce toujours l'antisemit et le racisme pour faire de nettoyage ...Lire la suite

  • lilids le 08/02/2017 à 12:02

    bonjour votre contre rendu est un peu léger ... vous ne parlez pas de 2 millions versés au bailleur la semise pour renflouer leurs caisse. vous ne parlez pas non ^plus comment sont votés les subventions des associations pourquoi 88 000 pour vitry Mali et rien pour d'autres ....pourquoi des ...Lire la suite

  • eme le 08/02/2017 à 08:31

    il ne faudrait pas que le contribuable devienne une vache a lait pour qui que ce soit dont il ne roffite pas!!!Lire la suite

 
Laisser un commentaire
Validation

Pour valider le formulaire, saisissez les 4 derniers caractères de la série, sans espace en respectant les majuscules et les minuscules.

  • 1
  • Z
  • 9
  • I
  • 5
  • B
  • B
  • G

*Champs obligatoires

plus d'infos

Le conseil municipal : ordres du jour, comptes-rendus sommaires...

Retrouvez le compte rendu détaillé du débat dans "Vitry le mensuel" n° 139, parution mars 2017.

Partager sur :

Facebook Twitter

Envoyer:

Envoyer