Capoéra : maîtrise et partage

Capoera VIG 20191015

Sport

Publiée le 15 octobre 2019

L’association Atissou Capoeira Angola enseigne la capoeira traditionnelle : un exercice du corps autant qu’une découverte culturelle.

Les corps se meuvent avec agilité et semblent se répondre dans un dialogue où chacun tente de déséquilibrer l’autre.

“Nous pratiquons la capoeira traditionnelle dont le but est d’atteindre une parfaite maîtrise de ses mouvements tout en communiquant avec l’autre”, explique Mathias Plakoo-Vignon, président de l’association Atissou Capoeira Angola qui dispense des cours à Vitry depuis la rentrée. Mathias transmet à ses élèves un héritage culturel à travers cette pratique ancestrale.

“C’est un art martial créé par les esclaves africains déportés au Brésil, souligne-t-il. Elle s’est ensuite modernisée et a pris des formes spectaculaires, mais ici nous pratiquons la capoeira originelle !”

Pendant les séances, les pratiquants ne découvrent pas qu’un art martial, mais une culture mixte aux racines africaines et brésiliennes. Ils apprennent notamment à jouer du berimbau, l’instrument sacré qui rythme les mouvements de capoeira, et découvrent un univers basé sur l’échange, le partage et la solidarité.

Hugo Derriennic

 

Soyez le premier à réagir à cet article

 
Laisser un commentaire
Validation

Pour valider le formulaire, saisissez les 3 premiers caractères de la série, sans espace en respectant les majuscules et les minuscules.

  • J
  • T
  • F
  • I
  • Q
  • J
  • 5
  • 8

*Champs obligatoires

plus d'infos

Entraînement lundi
et mercredi
de 20h à 22h

salle Raymond-Jeannot
101, rue de Choisy

Renseignements :

Atissou capoeira
07 51 58 58 23 A

Alma Brasileira
E-mail
06 16 67 69 73

Partager sur :

Facebook Twitter

Envoyer:

Envoyer