Compteurs Linky en débat

L’échange contradictoire entre Enedis et une quarantaine d’habitants et représentant d'amicale des locataire, a été intense, le 5 février, à l’école Jules-Verne.L’échange contradictoire entre Enedis et une quarantaine d’habitants et représentant d'amicale des locataire, a été intense, le 5 février, à l’école Jules-Verne.© TO

Publiée le 12 février 2019

À la demande de la ville, Enedis organisait, le 5 février, un débat contradictoire sur la pose de compteurs Linky. Ce dernier, dont l’installation chez les particuliers a commencé en 2015, suscite craintes et polémiques.

L’échange contradictoire entre Enedis et une quarantaine d’habitants et représentants d'amicale des locataires a été intense, le 5 février à l’école Jules-Verne.

Organisé par Enedis (ex-EDF) en charge du réseau électrique jusqu’au disjoncteur et du déploiement du compteur communiquant, le débat avait été réclamé par la ville. Le conseil municipal avait voté un vœu, le 20 décembre 2017, signifiant que chaque Vitriot doit être libre de refuser ou d’accepter ce nouveau compteur et obtenir des informations.

“Nous avons souhaité que vous ayez la meilleure information, car on n’a pas toute la lumière sur ce compteur”, a ainsi déclaré Cécile Veyrunes-Legrain, première adjointe au maire en charge de l’Environnement, présente à la réunion.

Le porte-parole Linky d’Enedis a rappelé l’intérêt du compteur :

  • communiquer les données de consommation aux fournisseurs,
  • repérer les anomalies du réseau,
  • réduire sa dépense de consommation d’électricité,
  • favoriser la transition énergétique.

La directive européenne qui s’impose aux pays de l’UE s’est traduite en France par un compteur Linky obligatoire pour tous.

> Éléments juridiques [source ENEDIS]

Des observateurs tel l’UFC Que choisir ? estiment que la pédagogie n’a pas été assurée, ni, plus grave, la fonction essentielle d’information/consommation destinée de l’usager.

Lors du débat, inquiétudes, oppositions et explications rassurantes se sont croisées. Une autre réunion débat sera organisée. Quant aux habitants rétifs, ils annoncent avoir créé un collectif anti-Linky.

Quelques-uns des échanges du débat

  • On estime qu’on nous espionne. Quelle est la sécurité des données informatiques ?

Enedis : le compteur compte les données en kilowattheures et se sont juste ces données qui sont transmises par Enedis au fournisseur d’électricité une fois par mois. Ce qui n’est pas une information conséquente concernant la question de la protection de la vie privée.

  • Changer, c’est du gâchis et de la pollution. Que deviennent les vieux compteurs ?

Enedis : les compteurs sont placés dans des grands bacs et envoyés dans des filières de recyclage en France. Ils sont triés, notamment par des personnes en situation de handicap, ce qui permet de leur fournir un travail. Les composants triés sont recyclés, et pour certains réutilisés dans la filière aéronautique par exemple.

  • Quelle sont les fréquences émises par le nouveau compteur et les conséquences pour la santé si le compteur se trouve dans la cuisine ?

Enedis : c’est une technologie avec fil et non une technologie électromagnétique sans fil. Les études sanitaires ont été rassurantes. L’ANSS a rendu un rapport qui conclut qu’il n’y a pas d’effet sanitaire à court ni long termes.

  • Que faire quand certains appareils ne fonctionnent plus ?

Enedis : une fois Linky installé et l’électricité remise, il arrive que certains appareils ne fonctionnement plus normalement. Il faut parfois réinitialiser ces appareils. Les ballons d’eau chaude parfois ne fonctionnent plus normalement. Si le problème persiste, joindre le 0800 054 659. Le compteur est en principe calibré à la puissance marquée dans le contrat. Quand le poseur repère un écart, il conseille de joindre le fournisseur. Le disjoncteur est parfois réglé à une puissance maximale permettant d’éviter les coupures électriques.

  • Les poseurs de compteurs font des pressions, semblent payés au rendement et pas toujours professionnels…

Enedis : les compteurs sont posés par des entreprises partenaires de notre entreprise publique, par des professionnels qui ont été formés pour cela. 3 500 le font tous les jours en France. Ils savent prendre les mesures de précautions. 

  • Et que ce passe-t-il pour les foyers modestes qui ne peuvent payer leurs factures ?

Enedis : s’ils ne peuvent payer, Enedis prévient les abonnés qu’il va couper le courant. Cette coupure, qui est maintenant faite à distance, limite la puissance à 1 kilowatt. En principe, un afficheur déporté dans le logement qui permet de lire sa consommation en temps réel sera fourni par les fournisseurs d’électricité aux foyers en précarité énergétique. Comment sera-t-il financé ? L’arrêté ministériel est attendu.

  • Nous manquons d’informations et de connaissance de nos consommations.

Enedis : il y aura d’autres réunions d’information. Nous envoyons aussi de l’information aux syndics et aux bailleurs sociaux pour qu’ils soient mis à dispositions des habitants.

  • Pourrai-je connaître en temps réel ma consommation et la maîtriser ?

UFC Que choisir ? : à lui seul, le compteur ne permet pas de réaliser des économies d’énergie.
L’intérêt du compteur communicant réside dans la possibilité offerte au consommateur de suivre sa consommation.
Il faut donc pour cela que le consommateur puisse accéder à ses données de consommation, tant en kWh qu’en euros. L’UFC Que choisir ? l’Ademe et le médiateur national de l’énergie ont défendu la nécessité de mettre un afficheur déporté à disposition des consommateurs dans leur lieu de vie afin qu’ils puissent suivre leur consommation en temps réel.
Malheureusement, la généralisation de l’affichage en temps réel pour l’ensemble des consommateurs n’a pas été actée. Seuls les ménages précaires pourront bénéficier d’un affichage déporté dans le lieu de vie sans surcoût. 

 
  • Lilou le 15/02/2019 à 14:36

    Bonjour Membre du collectif , nous ne voulons pas de vos nouveaux compteurs ! Une manifestation est prévue en mai par le collectif La majorité des vitriots n’en veulent pasLire la suite

 
Laisser un commentaire
Validation

Pour valider le formulaire, saisissez les 3 derniers caractères de la série, sans espace en respectant les majuscules et les minuscules.

  • N
  • U
  • 1
  • 1
  • D
  • G
  • J
  • N

*Champs obligatoires

plus d'infos

Permanences : 

UFC que choisirs ?
relais-mairie du Plateau
sur rendez-vous
01 45 73 97 27
Compteur Linky
Le vrai du faux
Publié le : 06/07/2017

Agence locale de l’énergie
hôtel de ville
sur rendez-vous
01 71 33 13 60

Enedis
service Linky
0800 054 659

Partager sur :

Facebook Twitter

Envoyer:

Envoyer