Football : Clément Diop vitriot du Los Angeles Galaxy

Clément Diop, Vitriot, aujourd’hui gardien de but au Los Angeles Galaxy, se souvient de ses débuts à l’ESV football.Clément Diop, Vitriot, aujourd’hui gardien de but au Los Angeles Galaxy, se souvient de ses débuts à l’ESV football.© Sylvain Lefeuvre

Sport

Publiée le 03 février 2017

Il est né puis a grandi à Vitry. Le football est une passion depuis son plus jeune âge. Clément Diop, aujourd’hui gardien de but au Los Angeles Galaxy, se souvient de ses débuts à l’ESV football.

Ancien joueur à l’ESV, Clément Diop visitait fin 2016 Vitry, sa ville natale, avec un brin de nostalgie. Il reprend son entraînement au Los Angeles Galaxy, club de foot professionnel, pour la saison qui démarre.

Quand il revient en France, Clément Diop repasse toujours par Vitry, quoiqu’il arrive. Parce que c’est chez lui, parce que c'est là qu'il a grandi, qu’il a sa famille et ses amis, “les mêmes” depuis qu’il est petit. Cet enfant du quartier Lucien-Français a commencé le football à 4 ans, au gymnase Joliot-Curie, avec l’ESV :

“Il n’y avait même pas de cages. Elles étaient peintes sur les murs, se souvient-il. Moi, je savais que je serais footballeur”.


Jeune, Clément Diop joue dans les divisions départementales et régionales, à Vitry puis à Ivry. À 16 ans, il signe au centre de formation d’Amiens avant de devenir professionnel.

“Mais le foot, ça s’apprend dans les rues en bas de la cité, pas à l’école. Il suffit d’une boule de papier et de deux t-shirts.”

En 2011, il joue en équipe de France U19. En 2014, Jérôme Meary, chargé de recrutement, le repère. Et le gardien de but s’envole à 21 ans pour Los Angeles aux États-Unis, où il rejoint le Galaxy, l’ancien club de David Beckham. Il reprend actuellement l’entrainement à LA pour débuter la saison en mars.

Clément Diop expérimente avec plaisir la vie de l’autre côté de l’Atlantique… Dans un bel appartement à Manhattan Beach. Mais il ne s’endort pas :

“Il faut toujours avoir faim, être le meilleur, passer devant”.

Dans quelques années, le footballeur sait qu’il reviendra en Europe, pourquoi pas au Barça, ce club dont il rêvait petit.

Maricygne Di Matteo



 

Soyez le premier à réagir à cet article

 
Laisser un commentaire
Validation

Pour valider le formulaire, saisissez les 3 premiers caractères de la série, sans espace en respectant les majuscules et les minuscules.

  • H
  • 7
  • D
  • S
  • W
  • 9
  • B
  • X

*Champs obligatoires

Partager sur :

Facebook Twitter

Envoyer:

Envoyer