Les rugby women de l'UBM-Vitry passent en Fédérale 1

Coyottes de VitryLes Coyotes, l'équipe une de l'Union des bords de Marne-Vitry, a remporté le championnat de Fédérale 2 à Saint-Junien. (c) DR

Sport

Publiée le 30 mai 2017

L'équipe féminine de rugby UBM-Vitry exulte. Les joueuses ont gagné dimanche 21 la finale du championnat de fédérale 2 et monteront en fédérale 1 à la saison prochaine.

Les "Coyotes", comme se nomment les rugbywomen vitriotes de l'Union des Bords de Marne-Vitry (UBM), ont décroché la victoire le 21 mai à Saint-Junien dans le Limousin. Face à Agen, elles ont remporté par le score de 7 à 5 la finale du championnat de fédérale 2 de rugby. L'équipe féminine plus de 18 ans montera en fédérale 1 à la saison prochaine.

L'UBM-Vitry créée en 2012 rassemble des licenciés de Vitry, Brie sur Marne, Villiers, Nogent, le Perreux et Fontenay. Cette concentration d'énergie autour du ballon ovale permet ainsi au rugby féminin local d'exister à haut niveau. Un tiers de l'équipe est constitué de jeunes Vitriotes qui s'entraînent à Villiers et à Vitry. Benoît Nieto et Julien Méto, les deux entraîneurs, sont ravis. Le premier explique cette évolution.

  • Quelle a été la progression du groupe au fil de la saison ?

Benoît Nieto : Cette année, nous avons eu des matchs assez faciles et un gros choc. En janvier on a perdu. Puis, nous avons toujours remporté les rencontres, jusqu'en finale.

  • Quel était votre objectif ?

Nous avions juste prévu de nous qualifier. Puis, petit à petit, on a poursuivi sur notre lancée. Jusqu'à au bout. Nous avons réussi à nous hisser en fédérale 1.

  • Comment expliquer cet exploit ?

Nous sommes est parvenu à reconstruire un projet intéressant auquel les filles ont bien adhéré. Il s'agit d'un projet de rugby de mouvement : on garde la balle le moins de possible. Cette année, la différence, c'est que les filles sont rapides. On laisse donc une grande place à l'initiative mais nous conservons notre objectif : faire se déplacer le ballon et mettre de la vitesse.

  • Comment se profile la saison en Fédérale 1 ?

Nous souhaiterions renouer avec les heures de gloire de l'ESV rugby féminin qui, il y près de 10 ans, s'était classé en Elite 2. Pour la fédérale 1, certaines nous aurons quittés en fin de parcours mais une base aguerrie importante sera conservée. Nous essaierons de nous qualifier pour les phases finales.

Notre tactique restera la même. Dans ce championnat, notre rugby de déplacement et non d'affrontement se situe un cran au-dessus. On doit donc le perfectionner en gardant les mêmes plans de jeux

Propos recueillis par Gwénael le Morzellec

 

Soyez le premier à réagir à cet article

 
Laisser un commentaire
Validation

Pour valider le formulaire, saisissez les 4 derniers caractères de la série, sans espace en respectant les majuscules et les minuscules.

  • M
  • W
  • D
  • A
  • 1
  • T
  • E
  • X

*Champs obligatoires

plus d'infos

La page facebook des Coyotes

Partager sur :

Facebook Twitter

Envoyer:

Envoyer