Mourad Zaraï : Avec du joli fil doré

Avec du joli fil doré, exposition du sculpteur Mourad Zaraï, à la Maison de la vie associative.Avec du joli fil doré, exposition du sculpteur Mourad Zaraï, à la Maison de la vie associative.© Sylvain Lefeuvre

Culture

Publiée le 28 avril 2018

Le sculpteur tunisien, Mourad Zaraï, auteur de la collection "Avec du joli fil doré", exposée jusqu’au 7 mai au Centre culturel de Vitry, présente son oeuvre d’une expressivité puissante. Rencontre.

  • Soldats, prisonniers, chaînes… Vos sculptures semblent très marquées par la thématique de la liberté…

En effet. Une grande partie de cette collection exposée à Vitry montre un travail sur le corps humain et les entraves qui l’alourdissent, le font souffrir, ou le rendent quasi-mécanique. À la fois très rigide et très souple, le métal est un matériau qui me permet de styliser l’objet tout en lui conférant une pesanteur très expressive. Chacune de mes oeuvres est critique. Je parle de conflit, de guerre, de prison mais aussi de leur contrepoids immatériel : la liberté d’expression, l’enfance, l’imagination… La terre et le ciel en quelque sorte.

  • Vous parliez du matériau utilisé, le métal…

Oui, le métal. J’ai sculpté toutes ces oeuvres à partir de métaux récupérés en Tunisie, à la casse, chez les ferrailleurs, dans la rue… Et même sur mon propre vélo ! C’est ça qui est intéressant : le métal a déjà une histoire ; mon travail à moi, c’est de le rendre, à force d’efforts et de patience, souple, sensible, intime.

Je suis sculpteur, critique d’art, doctorant en Sciences et Pratiques des arts à Tunis, et aussi ami de l’association vitriote Les Maillons de la chaîne, qui m’a parlé du Centre culturel de Vitry. Même le MAC VAL m’a prêté du matériel ! Je leur en suis très reconnaissant.
En Tunisie, la vie d’artiste n’est pas la même, malheureusement. Il est très difficile de s’exprimer librement, de s’extirper des tensions qui pèsent sur vous. L’art est un outil salvateur pour s’en libérer, et c’est aussi de cela que je parle dans mes sculptures.

Propos recueillis par Timothée Froelich

 

Soyez le premier à réagir à cet article

 
Laisser un commentaire
Validation

Pour valider le formulaire, saisissez les 2 premiers caractères et les 4 derniers caractères de la série, sans espace en respectant les majuscules et les minuscules.

  • R
  • Q
  • M
  • 9
  • F
  • 8
  • G
  • 5

*Champs obligatoires

plus d'infos

Avec du joli fil doré

Jusqu'au 7 mai

Maison de la vie Associative
La Heunière
36, rue Audigeois

Ouverture du lundi
de 14h à 18h
et du mardi au vendredi
de 9h à 12h
et de 14h à 18h.

Le Centre culturel de Vitry

Partager sur :

Facebook Twitter

Envoyer:

Envoyer