Palestine : la paix est possible

Juin 2016 : une délégation vitriote conduite par Jean-Claude Kennedy, maire de Vitry-sur-Seine, a rencontré, en Palestine, Mohamed Jalayta, maire de Jéricho, ville amie de Vitry.Juin 2016 : une délégation vitriote conduite par Jean-Claude Kennedy a rencontré, en Palestine, Mohamed Jalayta, maire de Jéricho, ville amie de Vitry.© Sylvain Lefeuvre

Elus, Action citoyenne

Publiée le 21 juin 2016

Une délégation vitriote conduite par Jean-Claude Kennedy a rencontré, en Palestine, Mohamed Jalayta, maire de Jéricho, ville amie de Vitry.

  • Qu’apporte à la ville de Jéricho sa coopération avec Vitry-sur-Seine ?

Tous les ans, la ville de Vitry reçoit des enfants de Jéricho. Pour eux, c’est une ouverture vers le monde, une chance de sortir. Cela leur montre également que la paix existe et qu’elle est possible. C’est donc très important. Nous sommes aussi en lien avec plusieurs autres villes françaises dans le cadre de la coopération. Nous avons mis en place un programme d’échanges – de connaissances et de savoir-faire – entre les agents municipaux de Jéricho et ceux de villes françaises. Il y a aussi des échanges culturels. La coopération avec la France est très riche.

  • Qu’attendez-vous dans l’avenir de vos relations avec Vitry ?

Cette relation est une priorité. Nous essayons aujourd’hui de renforcer notre collaboration pour qu’elle demeure durable et solide. Nous souhaitons renforcer nos échanges sur la question de la gestion de l’eau, qui demeure le problème le plus important en Palestine. Par ailleurs, nous espérons consolider le tourisme local, en lien avec la France. Enfin, nous souhaitons que ceux qui soutiennent la cause palestinienne augmentent, que le regard sur la Palestine change.

  • En tant que Palestinien, qu’attendez-vous de la France dans le processus de paix ?

La France est un partenaire essentiel sur l’échiquier international. Elle peut à tout moment, par son poids et celui de l’Europe, faire basculer les décisions. La France demeure un allié de la cause palestinienne. Elle joue un rôle important. Elle voit le conflit de manière modérée et équilibrée, et peut faire pression pour accélérer le processus de paix.

Propose recueillis par Sylvain Lefeuvre

 
  • devic danielle le 22/06/2016 à 15:29

    très surprise et très contente de cette coopération ; il faut a voir des amis partout pour que l'espoir de paix voire la paix; s'installe dans le monde ; c'est très bien cordialement DDEVICLire la suite

 
Laisser un commentaire
Validation

Pour valider le formulaire, saisissez les 4 premiers caractères de la série, sans espace en respectant les majuscules et les minuscules.

  • B
  • B
  • V
  • E
  • S
  • Z
  • 3
  • F

*Champs obligatoires

plus d'infos

Bientôt,
plus d'information sur la délégation en Palestine.

La coopération

a lire aussi : Vitry terre d'accueuil

Partager sur :

Facebook Twitter

Envoyer:

Envoyer