Suppression de la taxe d'habitation ?

vueensemble© Cyril Ananiguian

Budget

Publiée le 14 novembre 2017

Le gouvernement supprime une part de la taxe d’habitation dès 2018, mais les ménages verront d’autres taxes grever leur pouvoir d’achat et l’action des communes fragilisée.

Le dégrèvement progressif choisi par le gouvernement pour supprimer les impôts de 80 % des Français porte sur la taxe d’habitation perçue par les communes.

Un célibataire déclarant jusqu’à 27 000 € et un couple jusqu’à 43 000 € paieront 30 % en moins en 2018, 65 % en 2019 et 100 % en 2020.

“Ce cadeau augmente le pouvoir d’achat de la population, mais d’autres mesures, comme la hausse de la CSG, impacteront beaucoup les ménages, négativement cette fois, souligne Philippe Beyssi, adjoint au maire aux Finances. De plus, avec le dégrèvement de la taxe d’habitation, un effet contraire est prévisible pour les habitants qui bénéficient actuellement des services rendus par les villes. Pour combien de temps encore ?”

Lors d'une rencontre Imagine Vitry, un habitant, attentif aux finances et actions de la ville, estimait ainsi que “la commune n’a déjà peut-être pas les moyens d’en faire plus pour les habitants, alors qu’elle fait tout ce qu’il faut pour améliorer leur qualité de vie”.

De nombreux élus de l’Association des maires de France, en colère et indignés, ont dénoncé cet effet pervers.

À Vitry, 40 300 ménages paient cette taxe entièrement ou partiellement.

Elle fournit la moitié des recettes fiscales (hors taxe d’enlèvement des ordures ménagères), soit 24,1 millions d’euros, et elle équivaut à la construction d’une école ou à l’effort pour l’éducation des enfants et des jeunes en fonctionnement annuel.

En contrepartie de ce dégrèvement, l’État promet bien de verser des compensations aux communes selon un calcul à préciser. Mais les élus sont échaudés par les promesses non tenues et la fonte régulière d’autres compensations.

La hauteur du dégrèvement sur la taxe d’habitation pourrait atteindre 19 millions d’euros en 2020.

“À Neuilly, où les habitants ont des revenus élevés, contrairement à Vitry, les recettes de cette taxe et les services rendus resteront quasi inchangés. Cette réforme recentre le pouvoir financier sur l’État et augmente les inégalités territoriales, conclut l’élu, qui prévoit une situation budgétaire fragilisée et aggravée par les incertitudes institutionnelles. Cela entraînera une baisse de notre capacité de financement donc une perte d’autonomie des communes.”

Gwénaël le Morzellec

 
  • Akim Ben-R le 20/11/2017 à 08:20

    Je suis complotiste , que ce soit le gouvernement ou les villes qui paient les mauvaise gestions où les infrastructures les sévices nous les citoyens , sommme nous réellement écouter j’en ai pas l’impresession , de plus le « J’imagine Vitry » c’est une preparation à quoi et pour qui ...Lire la suite

  • Flo le 19/11/2017 à 00:11

    Je trouve les commentaires très durs et les accusations plutôt injustes! Depuis mon arrivée sur la commune de Vitry il y a 3 ans, j'ai trouvé que le municipalité faisait beaucoup d'efforts pour améliorer le cadre de vie de ses habitants et rendre la ville attractive par des mails, parcs et ...Lire la suite

  • Sandrine le 16/11/2017 à 12:38

    Je suis totalement d'accord : notre ville EST SALE, TRES SALE, TROP SALE !! elle ne donne vraiment pas envie à de nouvelles personnes de s'y installer et aux anciennes.. de partir :-(. Pourquoi ne pas prévoir à des jeunes (ou moins jeunes) de pouvoir nettoyer la ville dans ses différents ...Lire la suite

  • Michel le 15/11/2017 à 20:54

    Ah bon la taxe habitation à baissé? , pour moi c'est +17% environ... Qui dois - je remercier? Et surtout à qui et à quoi sert-elle? , vous fatiguez pas pour le reponse , je la connais mais ce n'est pas à moi c'est clair ....Lire la suite

  • robert pélissolo le 15/11/2017 à 10:17

    je ne peut qu'étre d'accord avec le commentaire de Monsieur Maillard Lorsque le rédacteur écrit que la ville fait le maximum pour améliorer le cadre de vie des habitants il faut voir le laxisme régnant au niveau propreté Le jardin Audigeois laisser a l'abandon La dalle Robespierre couverte de ...Lire la suite

  • Damien Maillard le 14/11/2017 à 16:28

    J'espère que tout le matériel de la précédente campagne "Rendez-nous nos 24 millions" n'a pas été jeté, c'est l'occasion de le ressortir ! Bien que sensible aux ressources de la ville, je ne peux évidemment pas être en accord avec ce qui est publié ici. Utiliser le témoignage d'UN ...Lire la suite

 
Laisser un commentaire
Validation

Pour valider le formulaire, saisissez les 3 premiers caractères et les 1 derniers caractères de la série, sans espace en respectant les majuscules et les minuscules.

  • P
  • 8
  • R
  • G
  • I
  • 7
  • H
  • 3

*Champs obligatoires

Partager sur :

Facebook Twitter

Envoyer:

Envoyer