Sur les pointes 2017, festival en images et en vidéo

007- AB  29 sur 36 © Alexandre Bonnemaison

Publiée le 16 mai 2017

Du 12 au 14 mai, le parc départemental des Lilas a été le haut lieu d'un festival qu'on nous envie : Sur les pointes. Pour sa 9e édition, le plus grand des petits événements de musique d'Île-de-France, organisé par l’Assoce Kipik, a confirmé son label de festival à taille humaine et fait main.

Avec son esprit village et ses bottes de paille, le festival Sur les pointes a investi, le temps d'un week-end, le parc départemental des Lilas.

Une vingtaine de groupes éclectiques et électriques ont répondu à l'appel de l'Assoce Kipik, initiatrice de l'événement, pour cette 9e édition toujours aussi "indé et engagée". A voir la foule présente, c'est entre amis que Sur les pointes s'apprécie le mieux.

Pendant 3 jours, la scène musicale a résonné alors que les visiteurs découvraient les stands alternatifs du village. Les frites maison constituent un des hits, cette année encore, avec de la mayonnaise ou une sauce au poivre. 

Dès la nuit tombée, les prestations musicales se sont multipliées : Harold et son reggae teinté de folk, Rachid Taha, la rappeuse atypique Casey, le groupe mythique Ludwig Von 88, Monty Picon, Mohammed Allaoua et ses musiques kabyles, la chanteuse Flavia Coelho, Zik Zitoun, Sidi Wacho...

Mass Hystéria a marqué le vendredi soir de la puissance de ses guitares et de la lourdeur de ses rythmiques plombées. Pour le plus grand plaisir des fans. Comme d'habitude, la programmation se révèle aussi clivante. Mais c'est aussi un des partis pris de la bande de l'Assoce Kipik. 

Pour conclure, les Motivés, le projet parallèle d'une partie des Zebda, toujours en phase avec les luttes d’aujourd’hui, a donné rendez-vous pour les dix ans en 2018.

Festival Sur les pointes 2017

  • 001-festival sur les pointes-SL  6
    © Sylvain Lefeuvre
  • 002 - AB  3 sur 36
    © Alexandre Bonnemaison
  • 003-festival sur les pointes-SL  5
    © Sylvain Lefeuvre
  • 004-festival sur les pointes-SL  7
    © Sylvain Lefeuvre
  • 005 - AB  7 sur 36
    © Alexandre Bonnemaison
  • 006 - AB  11 sur 36
    © Alexandre Bonnemaison
  • 007- AB  29 sur 36
    © Alexandre Bonnemaison
  • 008 - AB  30 sur 36
    © Alexandre Bonnemaison
  • 009 - AB  17 sur 36
    © Alexandre Bonnemaison
  • 010 - AB  34 sur 36
    © Alexandre Bonnemaison
  • 020 - AB  28 sur 36
    © Alexandre Bonnemaison
  • 021- FLSP - AB  33 sur 36
    © Alexandre Bonnemaison
  • 030 - AB  1 sur 36
    © Alexandre Bonnemaison
  • 040 - AB  18 sur 36
    © Alexandre Bonnemaison
  • 050 - AB  21 sur 36
    © Alexandre Bonnemaison
  • 060 - AB  20 sur 36
    © Alexandre Bonnemaison
  • 070-festival sur les pointes-SL  24
    © Sylvain Lefeuvre
  • 080-festival sur les pointes-SL  15
    © Sylvain Lefeuvre
  • 090 - AB  27 sur 36
    © Alexandre Bonnemaison
  • 100 - AB  32 sur 36
    © Alexandre Bonnemaison
  • 110-festival sur les pointes-SL  18
    © Sylvain Lefeuvre
  • 120-festival sur les pointes-SL  20
    © Sylvain Lefeuvre
  • 130-festival sur les pointes-SL  16
    © Sylvain Lefeuvre
  • 280-festival sur les pointes-SL  26
    © Sylvain Lefeuvre
  • 300-festival sur les pointes-SL  1
    © Sylvain Lefeuvre

 
  • Eloïse le 20/05/2017 à 10:53

    Aux 2 râleurs du dessus soyez heureux d avoir la chance d avoir ce genre de manifestations a côté de chez vous!! Car en ces sombres temps un événement ou jeunes, vieux, punks, familles, gens venus de tous horizons se mélangent échangent et font la fête ensemble ça n a pas de prix et c est ...Lire la suite

  • Elo le 19/05/2017 à 22:56

    Réponse à alain je pense que justement notre ville a besoin de ça, ça apporte un peu de joie et de bonheur dans notre pauvre ville qui malheureusement ce ternie d année en année je suis née ici et je suis déçu de voir comment elle devient alors ce n'est pas pour 1 festival par ans qui va ...Lire la suite

  • ALAIN le 17/05/2017 à 09:05

    Ce n'est pas sur que les habitants de tout le plateau de Vitry ont apprécié ce tintamarre pendant tous le WE. Les à côté de "festival" sont d'ailleurs catastrophiques. Il n'y a pas que la "musique" qui est déversée. La ville doit-elle financer encore ce genre de manifestation ?Lire la suite

  • lilids le 17/05/2017 à 08:30

    bonjour Pourquoi quand il y a un événement comme ça il y a pas une sécurité mise en place les voitures on envahi les deux trottoirs en partant de Gosnat jusqu' au bout du parc des lilas impossible pour les fauteuils , poussettes , piétons que de marcher sur la route ??? un peu juste la ...Lire la suite

 
Laisser un commentaire
Validation

Pour valider le formulaire, saisissez les 4 premiers caractères de la série, sans espace en respectant les majuscules et les minuscules.

  • R
  • D
  • 8
  • M
  • S
  • K
  • F
  • A

*Champs obligatoires

plus d'infos

Partager sur :

Facebook Twitter

Envoyer:

Envoyer