Travaux d'été dans les écoles

L'été, un temps privilégié pour effectuer les travaux dans les écoles.L'été, un temps privilégié pour effectuer les travaux dans les écoles.© Sylvain Lefeuvre

Cadre de vie

Publiée le 01 juillet 2019 - Mise à jour le 02 juillet 2019

Des travaux d’importance se déroulent dans plusieurs écoles de la ville pendant l’été. Une action municipale dans un contexte budgétaire contraint qui répond aux nécessités fortes.

Enfants, enseignants et personnels sont en vacances, c’est le temps ouvert aux ouvriers pour se mettre à l’œuvre dans plusieurs des 43 écoles communales. La municipalité, qui attribue 1/5e de ses dépenses à l’éducation, assure l’accueil de nouveaux élèves et apporte aussi des améliorations.

 
Victor-Hugo, création et extension de classes
>>> Coût : 1,9 million d’euros.

D’abord, de nouvelles classes doivent être créées pour les enfants des familles qui viennent s’installer dans les logements neufs de la ville en évolution. Ainsi, l’école maternelle Victor-Hugo connaît une extension en forme “d’opération tiroir” qui aboutira à la rentrée 2020.

Les travaux, tout le long de l’année scolaire à venir, éviteront les nuisances sonores pendant l’heure de la sieste et les déplacements d’engins pendant les arrivées et départs des élèves.

Dans un premier temps, le centre de loisirs sera construit dans une extension, sur le parvis.

Plus tard, viendra le tour d’une extension de deux classes pour l’école sur une partie de la cour non utilisée.

Anatole-France, création d'une nouvelle classe
>>> Coût : 280 000 euros.

À l’école maternelle Anatole-France, c’est une nouvelle classe de 66 mètres carrés, de plain-pied, donnant notamment sur le jardin pédagogique, qui est quasiment achevée.

Située le long de la bibliothèque, elle est venue “mordre” sur une partie des espaces extérieurs.

Jules-Verne, création d'un centre de loisirs
>>> Coût : 2 millions d’euros

À Jules-Verne, c’est un nouveau centre de loisirs primaire, élaboré en concertation avec les services socio-éducatifs et le service des Centre de loisirs, qui doit voir ses fondations démarrer courant juillet et son chantier se poursuivre jusqu’à la livraison prévue à la rentrée 2020.

Il s’agit ici de bâtir le futur centre de loisirs qui rassemblera les actuels centres de Paul-Éluard, Jules-Verne et Victor-Hugo, cette dernière école élémentaire étant en effet en quête d’espace.

Jules-Verne a paru plus central pour accueillir les enfants pendant les temps de loisirs. Élaboré en étroite collaboration entre les services Architecture et Espaces verts, le bâtiment, les bardages en bois grisé et le futur jardin doivent être en harmonie.

Henri-Wallon, réfection des sanitaires

D’autres améliorations seront apportées pendant l’été, entre autres dans le bloc sanitaire de l’école élémentaire Henri-Wallon A (190 000€) après la réfection totale de ceux de l’école Henri-Wallon B l’an passé. Un travail mené avec la participation des parents, enseignants et personnels, en vue d’un meilleur confort pour les enfants.

Gwénaël le Morzellec

 

Soyez le premier à réagir à cet article

 
Laisser un commentaire
Validation

Pour valider le formulaire, saisissez les 4 premiers caractères et les 2 derniers caractères de la série, sans espace en respectant les majuscules et les minuscules.

  • 5
  • Y
  • P
  • I
  • 6
  • L
  • U
  • S

*Champs obligatoires

plus d'infos

Fournituregratuites 20190702

Partager sur :

Facebook Twitter

Envoyer:

Envoyer