Un graff contre les MST

Bebar réalise une fresque sur le mur de l'IUT Chérioux dans le cadre de l'initiative Bebar réalise une fresque sur le mur de l'IUT Chérioux dans le cadre de l'initiative "c'est graff docteur".

Santé

Publiée le 23 mai 2016 - Mise à jour le 24 mai 2016

Devant l’IUT Chérioux, une dizaine de personnes de l’ALJT, association d'aide au logement des jeunes travailleurs, se sont réunis autour de l’artiste urbain Bébar pour peindre une fresque.

La fresque a été réalisée au terme de réunions d’information sur les maladies sexuellement transmissibles (MST), à l'initiative du service municipal de Promotion de la santé, dans le cadre de l'événement "C'est graff docteur".

On a étudié les formes et les couleurs des virus à partir d’agrandissements des MST, explique Bébar. Les jeunes étaient surpris de mettre des images sur des maladies impalpables.

À partir du réel, chacun a créé ses propres formes. Morgan, 24 ans, a dessiné des morpions.

“C’était une bonne piqûre de rappel, cette réunion.” Un enthousiasme partagé par André, 23 ans.

“Là, on voit le virus du sida découpé et vu de l’intérieur. Les gens oublient la face négative de la sexualité, et qu’il faut se protéger. C’est bien d’en parler.”

Opération réussie, donc : la fresque, très colorée, est presque finie, et le message est bien passé.

Éloïse Fagard

 

Soyez le premier à réagir à cet article

 
Laisser un commentaire
Validation

Pour valider le formulaire, saisissez les 4 premiers caractères de la série, sans espace en respectant les majuscules et les minuscules.

  • M
  • 4
  • R
  • B
  • B
  • 2
  • T
  • T

*Champs obligatoires

plus d'infos

Service promotion de la santé

L'Association logement jeunes travailleurs

Partager sur :

Facebook Twitter

Envoyer:

Envoyer