Festival Sur les pointes 2018

Prochain festival Sur les pointes, du 18 au 20 mai 2018Prochain festival Sur les pointes, du 18 au 20 mai 2018 © Sylvain Lefreuve

Fêtes

Du 18/05/2018 au 20/05/2018

Le festival Sur les pointes fête son 
dixième anniversaire dans notre ville du 18 au 20 mai : l'occasion de marquer le coup pour les organisateurs de cette fiesta 100 % vitriote, d'autant plus que, cette année, le festival déménage à l'espace Marcel-Paul, nouveau haut lieu de la scène culturelle de Vitry !

Chères Vitriotes, chers Vitriots, la dixième édition du festival Sur les pointes débarque dans la ville ce mois-ci et, pour ne rien vous cacher, ça risque d’être mémorable ! Un conseil, sortez équipés : tempérament festif à toute épreuve, esprit Vitry à la cool, sans oublier, bien sûr, votre déhanché le plus sauvage ! Ça se passe du vendredi 18 au dimanche 20 mai, avec plus d’une vingtaine de groupes, tous genres confondus : il y aura du rock, du rap oldschool, du punk bien sale et de l’électro fébrile, mais aussi de la chanson française, du ska joyeux et saccadé et du blues groovy et planant... Les membres de l’Assoce Kipik, qui organisent ce moment de fête dans notre ville depuis 2008, le résument ainsi :

“Sur les pointes, c’est à la fois une ambiance familiale et bon enfant, type fête de village, et puis aussi un festival alterno, à fond dans la débrouille, pas cher, avec des groupes indépendants et militants... Un peu à l’image des Vitriots et des Vitriotes qui participent à l’événement !”


Cette année, le festival fête donc ses 10 ans et la programmation est à la hauteur : Émir Kusturica, Les Ogres de Barback, Chinese Man ou encore l’ineffable Didier Super... Mais la grande nouveauté de cette édition, c’est le changement de lieu des festivités. Cette fois-ci, les 2 500 festivaliers journaliers attendus par les organisateurs seront accueillis non pas au parc départemental des Lilas, mais à l’espace Marcel-Paul, au beau milieu des Ardoines !

Un nouvel espace hybride

Imaginez-vous un terrain de 12 000 mètres carrés, bordé d’arbres, de verdure et de chapiteaux somptueux, sur fond de zone industrielle, cheminées rouges et blanches d’EDF à l’appui... Vous y êtes ? Plutôt dépaysant, n’est-ce pas ? Eh bien, c’est ici qu’aura lieu le festival Sur les pointes cette année ! Le lieu, administré par un groupement d’intérêt public passé entre associations, EDF et municipalité, comprend une salle éponyme – ancien local syndical d’EDF géré par le CCAS – ainsi qu’une grande surface sur laquelle s’élèvent depuis peu les diverses installations de l’Assoce Kipik, et que celle- ci a astucieusement surnommé le Kilowatt.

“L’idée première est d’accompagner le développement urbain des Ardoines d’une dimension culturelle, explique Bruno David, directeur général adjoint à la ville. Il faut de la vie avant la ville. Toute cette zone est très chargée, empreinte de l’histoire industrielle de Vitry. Pour la municipalité, il était hors de question de sacrifier ce patrimoine sur l’autel du Grand Paris.”

L’espace Marcel-Paul répond à une lointaine demande de la population vitriote, réitérée lors des rencontres Imagine Vitry et bientôt exaucée : obtenir une salle des fêtes municipale. Il s’agit aussi d’en faire un lieu d’ancrage pour des expérimentations artistiques et culturelles, avec la complicité de deux opérateurs associatif s en résidence sur la zone : la compagnie Tangible et l’Assoce Kipik. La première développe un projet d’archéographie, de suivi des transformations qui vont toucher les Ardoines afin d’en préserver la mémoire collective. Et la seconde nous prévoit un beau programme pour l’été : après nos trois jours de festival suivront concerts, festival de cinéma africain, bals, tables de ping-pong, parties de volley, pique-nique... En bref, un véritable terrain de vacances en plein Vitry ! 

Timothée Froelich

« Porter haut nos ambitions culturelles »

Jean-Claude Kennedy | maire de Vitry-sur-Seine

Pourquoi un lieu tel que l’espace Marcel-Paul ?
 Au cœur des Ardoines, ce lieu unique, magique doit accompagner une évolution urbaine sur plusieurs décennies. Il continuera de porter haut nos ambitions culturelles et artistiques. La qualité de vie des Vitriots passe aussi par la fête, le partage, la convivialité auxquels contribuent largement le mouvement associatif. La réflexion du devenir de cette zone industrielle historique repose sur la confiance dans la jeunesse pour ce pont entre aujourd’hui et demain. Les usages sont divers : salle des fêtes pour les familles, lieu pour les associations, événements culturels comme le festival Sur les pointes qui, en fêtant ses 10 ans, prend un nouvel envol. Je veux ici remercier la compagnie Tangible et l’Assoce Kipik pour leur investissement et savoir- faire. Ce lieu sera un laboratoire culturel pour découvrir ou réinvestir cette zone chargée d’histoire et d’émotions. Il offrira à tous des événements accessibles et les Parisiens y seront les bienvenus. Marcel Paul serait des plus heureux comme tous ceux qui ont fait vivre dans cette centrale la production d’énergie. Et nous n’en manquerons pas.

 

Soyez le premier à réagir à cet article

 
Laisser un commentaire
Validation

Pour valider le formulaire, saisissez les 5 premiers caractères et les 1 derniers caractères de la série, sans espace en respectant les majuscules et les minuscules.

  • 8
  • G
  • K
  • K
  • P
  • L
  • N
  • R

*Champs obligatoires

Infos pratiques

Du 18 mai au 20 mai.

Festival Sur les pointes
Le Kilowatt
18, rue des Fusillés
94400 Vitry-Sur-Seine

Partager sur :

Facebook Twitter

Envoyer:

Envoyer