Imagine Vitry : je réussis ma vie avec ma ville

Reussivie IV

Imagine Vitry

Le 03/07/2018

Les rencontres d’Imagine Vitry et des Mardis d’Imagine, pour coconstruire la ville avec les habitants, avaient pointé la question de la jeunesse et de sa réussite. Un grand rendez-vous citoyen, le 3, lui est consacré.

“Je réussis ma vie avec ma ville.” C’est sous ce slogan et pour relever ce défi d’avenir que la municipalité invite les Vitriots, jeunes et moins jeunes, à échanger le 3 juillet.

Une centaine d’acteurs locaux, bénévoles ou professionnels, a répondu présent au rendez-vous pour imaginer, trouver des solutions et concrétiser ensemble les manières d’aider les jeunes à réussir.

Ces acteurs ont en effet été identifiés lors des Mardis d’Imagine, rendez-vous qui prolongent les rencontres Imagine Vitry pour coconstruire la ville. On se souvient qu’au cours de ces rencontres, la question de la réussite de la jeunesse avait été le sujet récurrent abordé par les habitants, parents, voisins et jeunes eux-mêmes.

“Que vont devenir nos jeunes ?” disent les plus âgés. “Faites-nous confiance et donnez-nous les clés pour réussir !” lancent les plus jeunes…

“C’est une question de bon sens et je souhaite m’impliquer dans la vie de ma ville”, déclare pour sa part Rémi Plantefève, géomètre expert et gérant de l’agence de Vitry de la SCOP TTPE, qui sera présent le 3. “La place des jeunes, c’est tout simplement l’avenir des entreprises, continue-t-il. C’est basique : si on ne forme pas nos jeunes, si on ne leur fait pas confiance, dans dix ans ou moins, on met la clé sous la porte”.

Mardi 3, au théâtre Jean-Vilar, “Je réussis ma vie avec ma ville” veut tisser des liens. Chacun est ainsi invité à partager, à échanger et à fonder ce qui pourrait être un réseau républicain vitriot pour soutenir les jeunes dans leurs projets. La ville veut impulser une synergie entre acteurs bénévoles et professionnels.

“La collectivité joue un rôle de facilitateur de la réussite des jeunes. Son objectif est de créer le plus possible d’équité et de continuer à écouter les jeunes”, appuie Hocine Tmimi, adjoint au maire en charge de la Jeunesse.

La synergie ne concernera pas uniquement les référents de l’emploi et de l’insertion professionnelle, mais plus globalement ceux qui jalonnent l’ensemble du parcours de vie d’un jeune : la santé, la formation, le logement, la culture, etc.

Gwénaël le Morzellec

 

Soyez le premier à réagir à cet article

 
Laisser un commentaire
Validation

Pour valider le formulaire, saisissez les 3 premiers caractères de la série, sans espace en respectant les majuscules et les minuscules.

  • 7
  • 4
  • F
  • T
  • 4
  • Z
  • W
  • 7

*Champs obligatoires

Infos pratiques

Mardi 3 juillet
à 19h30

Théâtre Jean-Vilar

Et aussi

Vidéo à venir

Partager sur :

Facebook Twitter

Envoyer:

Envoyer