Les Mardis d'Imagine : Vivre, habiter à Vitry

Vivre Habiter RED

Imagine Vitry

Le 15/11/2018

La démarche Imagine Vitry se poursuit et le débat est lancé dès cette semaine à partir d’une enquête audiovisuelle menée auprès des Vitriots dans leur diversité. Rencontre avec Yoan Nebot, 27 ans, interviewé dans le cadre de l’enquête audiovisuelle.

Un grand débat et travail collectif sur le thème "Vivre, habiter à Vitry" sont lancés jeudi 15 novembre. Rencontre avec Yoan Nebot, 27 ans, interviewé dans le cadre de l’enquête audiovisuelle.

  • Pourquoi avez-vous accepté de témoigner ?

J’avais assisté à la rencontre “Je réussis ma vie avec ma ville” en juillet. C’est ma mère qui m’en avait parlé. J’avais apprécié que la parole soit donnée à tous. Cela m’avait donné envie de faire avancer ma ville. Lorsque j’ai été contacté pour témoigner sur la question Vivre, habiter à Vitry, j’ai tout de suite su qu’il s’agissait d’Imagine Vitry. J’avais d’ailleurs suivi les premières étapes dans le magazine municipal et la newsletter hebdomadaire.

  • Cette consultation est-elle nécessaire ?

Elle est essentielle ! Il est indispensable de sonder les gens, de nous interroger pour savoir comment on vit la ville, son évolution. Sinon, c’est comme si on changeait son foyer sans demander aux locataires ! Il y a beaucoup de changements ces dernières années, Balzac en est le meilleur exemple, beaucoup de nouveaux bâtiments amènent une nouvelle population.

  • Serez-vous à la réunion du 15 novembre ?

Bien sûr ! J’y serai avec ma famille, mes amis pour écouter ce qui se dit et échanger. Aussi pour dialoguer avec les bailleurs, promoteurs immobiliers... tous ceux qui seront là pour écouter les revendications des habitants, car il faut construire des habitations cohérentes avec la population. Vitry est une ville intergénérationnelle, pas aisée, mais soucieuse de l’avenir de ses jeunes et accueillante. J’aimerais que les familles déjà implantées continuent à y bien vivre, que nos aînés profitent des parcs, et que Vitry reste la terre d’accueil qu’elle est depuis des années. La vie est moins facile, mais on doit rester attentifs à tous et que tout le monde trouve son compte.

Propos recueillis par Claire Prieur

 
  • LAFFITTE Gisèle le 14/11/2018 à 12:57

    la phrase "c'est comme si on changeait son foyer sans demander aux locataires" m'interpelle. Je suis dans ce cas-là ! Le bailleur a décidé de raser mon immeuble. Bien sûr il respectera les étapes d'offres de relogement selon son patrimoine, mais que d'incertitudes ! Gisèle LaffitteLire la suite

 
Laisser un commentaire
Validation

Pour valider le formulaire, saisissez les 4 derniers caractères de la série, sans espace en respectant les majuscules et les minuscules.

  • W
  • G
  • P
  • 4
  • V
  • N
  • P
  • 9

*Champs obligatoires

Infos pratiques

L'équipe municipale
invite les Vitriots
jeudi 15 novembre
à 19h
à l'hôtel de ville

Ouverture et garderie d’enfants à partir de 18h30

Et aussi

La démarche Imagine Vitry

Pour suivre
le travail en cours :
Facebook Imagine Vitry

et le blog Imagine Vitry

Infos au 06 77 05 08 60
ou par e-mail

  • Lieu

  • Hôtel de ville de Vitry-sur-Seine (Mairie)

    2, av. Youri-Gagarine
    94400 Vitry-sur-Seine

    Tél. : 01 46 82 80 00

    Plan

    48.789085%2C2.389191

Partager sur :

Facebook Twitter

Envoyer:

Envoyer