Compostage

Le formulaire s'adresse aux demandeurs individuels. Pour toute demande de compostage partagé (pied d’immeuble, quartier…) contactez le service environnement, sans remplir ce formulaire.

Formulaire de demande de composteur individuel
*Type d'habitat
*Type de matériel souhaité
Inscription à la newsletter
 
Validation

Pour valider le formulaire, saisissez les 4 premiers caractères de la série, sans espace en respectant les majuscules et les minuscules.

  • M
  • F
  • Q
  • K
  • T
  • 2
  • G
  • B

*Champs obligatoires

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné à effectuer une demande de composteur. Les destinataires des données sont les agents du service environnement.

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant au service environnement dont les coordonnées se trouvent dans l'encadré de la colonne de droite.

Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.

Les biodéchets, c’est-à-dire les déchets de cuisine et de jardin, représentent en France 30% de nos déchets ménagers qui pourraient être évités par leur mise au compost. Dans cette optique la ville développe le compostage domestique individuel, le compostage domestique collectif et le lombricompostage.

Principe du compostage

Le compostage repose sur le processus naturel et écologique de dégradation de la matière organique en présence d’oxygène et d'eau, grâce à des micro-organismes comme les bactéries, les champignons,...

De cette manière, il vous permet de réduire vos ordures ménagères et d'obtenir du compost gratuitement

Utiliser cet engrais naturel permet d'améliorer la fertilité du jardin, de nourrir la micro-faune du sol et d'assurer la bonne santé des plantes y prenant racine.

Que peut-on composter ?

  • Déchets ménagers : épluchures et restes de fruits et légumes, marc de café, filtres en papier, sachets de thé, essuie-tout, boîtes d’oeufs en carton.
  • Déchets de jardin : mauvaises herbes jeunes, déchets du potager, fleurs fanées, feuilles mortes, tontes de gazon…

Que ne peut-on pas composter ?

  • tous déchets d'origine animale (restes de viande et de poisson, produits laitiers, graisses)
  • plastiques et tissus synthétiques (nylon, etc.), métaux, verre
  • les papiers glacés et/ou colorés, revues, photos
  • les langes jetables, excréments et litières non biodégradables d'animaux
  • les poussières de sacs d'aspirateurs
  • les bois de menuiserie et de charpente, presque toujours traités ou vernis

D'une manière générale, aucun produit chimique ne doit être mis au compost.

Comment composter ?

Pour produire du compost, il faut mettre ses déchets en vrac dans le composteur, sans oublier de :

  • Varier les catégories de déchets
  • Aérer régulièrement le compost en le mélangeant.
  • Surveiller l’humidité du compost : elle doit être équivalente à une éponge pressée.

Une fois le compost arrivé à maturité, c’est à dire lorsqu’il a un aspect homogène, une couleur brun foncé et une structure grumeleuse, vous pouvez l’utiliser en rempotage, en paillis, dans le potager,…

Pour plus de conseils et de détails, consultez :

Compostage domestique individuel

Pour le compostage domestique individuel, différentes configurations sont possibles :

  • Le compostage en tas

Celui-ci consiste à regrouper les biodéchets directement sur le sol.

Les +Les -
Souplesse et facilité d’utilisationLenteur et désagréments visuels
  • Le compostage en bac

Avec lequel les biodéchets sont regroupés dans un composteur. Pour encourager les Vitriots à composter, la ville propose d'acquérir un composteur à prix réduit.

Les +Les -
Encombrement et nuisances visuelles réduits Petits volumes et surveillance régulière

Pour plus de conseils et de détails, consultez le guide Faire son compost de l'ADEME

Lombricompostage

Le lombricompostage est un type de production de compost utilisant les lombrics, c'est-à-dire des vers de terre spécifiques, pour dégrader la matière organique.

Moins volumineux que les autres composteurs, les lombricomposteurs sont adaptés aux appartements, mais attention, ils sont aussi plus exigeants à entretenir !

Quelques conseils pratiques dans Mon lombricomposteur mini worms mode d'emploi du SYCTOM

Compostage domestique collectif

La mise en place de compostage collectif consiste à installer des composteurs en pied d’immeuble principalement pour les résidus de cuisine des ménages logeant dans l’habitat collectif concerné. Des bio-seaux sont distribués aux foyers volontaires pour faciliter le transport de ces déchets au composteur.

Le compostage collectif est un travail d'équipe avec ses propres voisins, il peut favoriser les rencontres et ainsi permettre de recréer un lien social autour d’une action commune ayant un résultat concret : la production d’un compost gratuit pour tous !

A Vitry-sur-Seine, deux sites se sont déjà lancés dans le compostage collectif rue Gabriel Péri et rue Arthur Rimbaud.

Et pour plus d'informations consultez le guide du SYCTOM Le compostage en pied d'immeuble mode d'emploi.

Comment se procurer un composteur ?

Pour vous procurer un composteur (400L, en bois ou en plastique) ou un lombricomposteur, il vous faut en faire la demande auprès du service environnement de la Ville (n°Vert 0800 874 204 ou inscription en ligne).

Vous pourrez récupérer votre composteur lors d'une des séances de distribution organisées par la ville les 5 mars, 11 juin, 17 septembre et 22 octobre 2016 de 16h à 18h .Vous pourrez ainsi récupérer votre composteur ainsi qu'un livret contenant des conseils pour composter  moyennant la somme de 10 € et la présentation d'un justificatif de domicile. Contacter le 0800 874 204 pour inscription.

La ville organise en parallèle des distributions à domicile le samedi matin. Contacter le 0800 874 204 pour inscription.

La ville propose également des formations pour bien utiliser votre composteur:

- soit les 5 mars, 11 juin, 17 septembre et 22 octobre 2016 à partir de 14h salle Bourneville (parc du Coteau)

- soit à domicile sur rendez-vous

Page publiée le 12 juillet 2013 - Mise à jour le 13 mars 2018

Partager sur :

Facebook Twitter

Envoyer:

Envoyer