Sans titre

Thèmes : NUNCA (Francisco Rodrigues Da Silva, dit)

Nunca Nunca detail
  • Adresse : 72 rue Camille Groult
    94400 Vitry sur seine
  • Maître d'ouvrage : Région Ile-de-France et Ville de Vitry à l’occasion de l’année du Brésil en France Passage Frédéric et Irène Joliot Curie
  • Année : 2011
  • Technique : Peinture aérosol

Les artistes du Street Art ne connaissent ni frontières, ni supports. Profondément attaché à la culture du « nouveau » Brésil, à la fois métissée et urbaine, Nunca est l’un des représentants les plus actifs de cette scène artistique internationale. De São Paulo à Milan, Londres ou Vitry, il déplace une narration qui s’appuie sur des repères immuables : la surconsommation, la globalisation, la confrontation du passé et du présent. L’Indien indigène, racine de la culture brésilienne, aujourd’hui pourtant marginalisé, s’immisce ainsi dans toute sa production. (Tout comme cette manière unique de tagger que l’on pourrait associer à la gravure.)

Dans le mural du passage Joliot Curie, l’Indien fait une apparition subreptice. Noyé dans un océan d’alcools et de peintures aérosols, conforté dans la jouissance de biens matériels (voiture et diamants), la modernité l’a rattrapé comme auparavant l’Enfer pouvait engloutir les damnés. Au-delà de la fable moralisatrice, la peinture de Nunca cherche, avec humour et détachement, à éveiller les consciences.

Biographie :
Dans le mural du passage Joliot Curie, l’Indien fait une apparition subreptice. Noyé dans un océan d’alcools et de peintures aérosols, conforté dans la jouissance de biens matériels (voiture et diamants), la modernité l’a rattrapé comme auparavant l’Enfer pouvait engloutir les damnés. Au-delà de la fable moralisatrice, la peinture de Nunca cherche, avec humour et détachement, à éveiller les consciences.

Géolocalisation

Page publiée le 24 septembre 2013 - Mise à jour le 23 février 2017

Partager sur :

Facebook Twitter

Envoyer:

Envoyer