Parainnage civil ou républicain

Le parrainage civil ou républicain (ou encore baptême civil) constitue un usage à travers lequel les parrains et marraines font adhérer l’enfant, de manière symbolique, aux valeurs républicaines. A cette cérémonie laïque s’attache un dimension de citoyenneté.

Rappel historique

Historiquement, la notion de parrainage républicain ou civil est née sous la Révolution française. Si aucun texte législatif ne le prévoit expressément, sa philosophie découle du décret du 20 prairial, an II (8 juin 1794) qui avait décidé que les municipalités seraient les seules institutions habilitées à établir les actes de l’état civil, en rupture avec l’Ancien Régime et le rôle prépondérant de l’Eglise.

  • Le parrainage civil n’ayant pas de statut légal, les maires ne sont pas obligés de le célébrer et il n’y a pas de cérémonial préétabli.
  • Par ailleurs, ne s’agissant pas d’un acte d’état civil, le maire n’est pas autorisé à l’inscrire sur les registres de l’état civil.
  • Cependant, un certificat de parrainage délivré pour l’occasion, ainsi que la tenue d’un registre officieux, présentent une valeur symbolique forte quoique sans effet juridique.

Vitry très fortement attachée à la défense et à la diffusion des valeurs républicaines, le parrainage républicain y est célébré.

Pièces à fournir

  • Acte de naissance de l’enfant,
  • Livret de famille le cas échéant,
  • Photocopie des pièces d’identité des parrains et marraines,
  • Justificatif de domiciliation à Vitry-sur-Seine.

Les parrainages sont célébrés le samedi matin, sur rendez-vous au service Etat-civil, dans la salle des mariages.

Page publiée le 7 avril 2016 - Mise à jour le 7 juillet 2017

Partager sur :

Facebook Twitter

Envoyer:

Envoyer