La minoterie, actuellement les Ecoles Municipales Artistiques (EMA)

Le bâtiment était un ancien pensionnat, il a été confié à l'architecte Louis Soria la tâche d'en tirer le meilleur parti.

> plus d'infos sur l'équipement 

  • Une couleur bien distincte a été choisi pour chacun des quatre niveaux.
  • Les salles de musiques regroupées au premier et deuxième étage portent, outre des numéros, des noms de musiciens.
  • Les plasticiens, eux, hantent les étages supérieurs encore plus lumineux et qui bénéficient d'une vue superbe sur Vitry et le nord-est parisien. Les ateliers réservés aux adultes sont même pourvus de mezzanines.
  • Et l'académie de danse est installée dans l'auditorium et le grand studio de danse pourvu de gradins installé au premier niveau.

Yann Kersalé intervient dans la “mise en lumière” du bâtiment comme il su si bien le faire pour des sites prestigieux comme les coupoles du Grand Palais, le pont de Normandie et la toiture de l'Opéra de Lyon.


La décoration se présente sous forme de films colorés apposés sur les vitres : de jour, les formes végétales bleues, mauves, violettes et vert tendre sont déjà magnifique ; de nuit, avec les éclairages savamment et spécialement étudiés, féerie assurée.

Le partie pris de rassembler les 3 écoles montre une volonté de développer une synergie artistique forte. Les présentations de travail, concerts, spectacles thématiques seront élaborées en commun. Les interactions entre musique et danse seront renforcées, notamment dans le cadre de l'atelier de percussions africaines. Démarche comparable entre, cette fois, les classes d'électro-acoustique et d'infographie…

Des conférences et débats sur thèmes sont organisés. Enfin, des ateliers de kinésiologie, encadrés par des spécialistes seront proposés. Cette technique d'éducation somatique permet de découvrir le plaisir de bouger avec un minimum d'effort et un maximum d'efficacité. Sans maltraiter son corps. Essentiel. Et pas seulement pour les danseurs…

Page publiée le 30 avril 2014 - Mise à jour le 23 février 2017

Partager sur :

Facebook Twitter

Envoyer:

Envoyer