Le monument aux morts

Situé au centre de la place du Dix-neuf Mars 1962, ce monument comporte trois parties principales superposées : un socle surmonté d'une corniche, au-dessus une colonne pyramidale avec un soldat tenant un drapeau, au sommet une statue de femme ailée.Le monument repose sur un piédestal et est entouré de chaînes reliées entre elles par douze obus. La face principale orientée au nord-ouest porte l'inscription : "A ses héroïques enfants morts pour la France et combattants survivants de la Grande Guerre. La Ville de Vitry-sur-Seine reconnaissante".
Les quatre faces du socle portent gravées dans le marbre en lettres dorées les noms des soldats de Vitry morts (736?) ou disparus (39) lors de la guerre 14-18. Sur le piédestal ont été posées trois plaques de marbres portants les inscriptions en hommage aux combattants et victimes des autres conflitsL'érection d'un monument aux morts est envisagée dès 1919 par le conseil municipal qui charge l'architecte communal d'en préparer l'avant projet. L'installation se fait sur la place de l'église et il est inauguré en 1922.
En 1972, le développement de la circulation automobile ainsi que les impératifs de la rénovation urbaine conduisent le conseil municipal, en accord avec les associations d'Anciens Combattants à transférer le monument sur la place du Dix-neuf Mars 1962. Le déplacement à lieu le 20 février 1973.

Page publiée le 15 mars 2010 - Mise à jour le 23 février 2017

Partager sur :

Facebook Twitter

Envoyer:

Envoyer