Emploi et formation

Facteur d’insertion et de socialisation, l’emploi est un droit pour tous. Salariés, en formation ou en recherche d’emploi, les personnes en situation de handicap et leurs aidants trouveront les renseignements nécessaires sur les droits spécifiques dont ils bénéficient et sur les interlocuteurs qui peuvent les faire valoir.

HANDIemploi

Reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH)

La RQTH s’adresse aux personnes en capacité de travailler, mais qui présentent des difficultés à exercer certains types d’activités professionnelles en raison de problèmes de santé (maladies, allergies, handicaps). Elle est accordée sur demande du salarié ou du demandeur d’emploi auprès de la MDPH.

La RQTH permet d’accéder à certains dispositifs qui facilitent la recherche d’emploi, l’accès à des formations professionnelles ou de reconversion, ou encore de bénéficier d’un aménagement de poste sur les recommandations d’un service de médecine préventive.

MDPH
01 43 99 79 00

CCAS – Secteur Handicap
01 46 82 80 08

Interlocuteurs de l'emploi

Interlocuteurs privilégiés et spécialisés, les organismes ci-dessous accompagnent le demandeur d’emploi dans ses démarches, depuis la définition d’un projet professionnel jusqu’à l’accès à l’emploi.

PÔLE EMPLOI
Un conseiller spécialisé aide à la recherche d’emploi par une évaluation des compétences professionnelles ou générales. Il propose aussi une action préparatoire à l’emploi.

LA MISSION LOCALE POUR L’EMPLOI DES JEUNES
La Mission locale de Vitry-sur-Seine accompagne les jeunes de 16 à 25 ans, déscolarisés depuis au moins un an, qui souhaitent entrer dans la vie active La déclaration d’une Reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé à l’employeur n’est pas obligatoire. Mais elle peut permettre l’ouverture de certains droits. note ou reprendre une formation. Elle a une « mission handicap », avec un référent qualifié pour aider les personnes concernées à définir un projet professionnel et leur assurer un accompagnement global.


CAP EMPLOI
Cap emploi est un organisme de placement spécialisé dédié à l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap. Sa mission est d’assurer le diagnostic, l’orientation et l’accompagnement des personnes en situation de handicap et des employeurs souhaitant les recruter.
Ses principales missions sont les suivantes :

  • Accueillir, informer et conseiller en vue d’une insertion professionnelle durable en milieu ordinaire ;
  • Accueillir, informer et conseiller les salariés en situation de handicap dans un projet d’évolution professionnelle ou de transition professionnelle interne ou externe afin de prévenir une perte d’emploi pour le travailleur handicapé ;
  • Élaborer et mettre en oeuvre un projet de formation ;
  • Soutenir la personne dans sa recherche d’emploi ;
  • Faciliter la prise de fonction et l’adaptation au poste de travail.

Orientations professionnelles

ORIENTATION VERS LE MILIEU DIT "ORDINAIRE"
Les personnes en situation de handicap peuvent travailler dans le milieu ordinaire. Une adaptation du poste et des horaires peut être prévue pour améliorer les conditions de travail du salarié. Un travailleur en situation de handicap peut également se tourner vers une entreprise adaptée (EA) ou un centre de distribution de travail à domicile (CDTD) qui visent à favoriser le passage dans une entreprise non adaptée pour les personnes présentant une efficience réduite.

Ainsi, le travail proposé tiendra compte du handicap de la personne. Cette orientation permet de bénéficier d’un suivi, d’un accompagnement dans l’emploi et d’un plan de formation qualifiante. Une personne ayant travaillé en EA ou CDTD qui intègre une entreprise bénéficie d’une priorité d’embauche pendant un an si elle veut réintégrer son entreprise adaptée ou son centre de distribution de travail à domicile.

Les catégories d’emploi de la fonction publique sont ouvertes à tous. Le candidat en situation de handicap doit justifier des mêmes diplômes demandés que les autres candidats.

Les deux modes d’entrée dans la fonction publique sont :

  • le concours : une demande d’aménagement pour les épreuves du concours peut être faite par le candidat (salle spéciale, temps d’examen, recours à un matériel spécifique ou à une aide humaine, etc.) ;
  • la voie contractuelle : si les aptitudes professionnelles du candidat recruté sous contrat sont jugées suffisantes, il pourra accéder à la titularisation.

CCAS – Secteur Handicap
01 46 82 80 08



ORIENTATION VERS LE MILIEU DIT "PROTÉGÉ"
Cette orientation est proposée aux travailleurs en situation de handicap qui n’ont pas suffisamment d’autonomie pour travailler en milieu ordinaire. Les personnes sont orientées vers des établissements et services d’aide par le travail (ESAT). Ces structures proposent différentes activités professionnelles, ainsi qu’un soutien médicosocial et éducatif en vue de favoriser l’épanouissement personnel et social.

HANDIesatLe travailleur en ESAT n’est pas considéré comme salarié, mais comme "usager" d’établissement et de service sociaux et médicosociaux : il n’est pas lié à l’établissement par un contrat de travail mais par un contrat de soutien et d’aide par le travail. Sa rémunération, comprise entre 55 % et 110 % du SMIC (proportionnellement au temps d’activité), n’est pas un salaire. Elle peut donc se cumuler avec l’allocation aux adultes handicapés sous certaines conditions.

L’âge minimum d’une personne accueillie en ESAT est de 20 ans. L’orientation en ESAT peut se poursuivre après 60 ans dès lors qu’elle reste adaptée ; en effet, aucune disposition ne précise une limite d’âge maximale pour l’orientation en ESAT.

Les travailleurs en ESAT peuvent donc cumuler revenus en ESAT et retraite.

Deux ESAT sont implantés à Vitry.

ESAT JACQUES-HENRY (ETAI)
01 46 80 71 39

ESAT LES AMIS DE L’ATELIER
01 47 18 51 00

ORIENTATION VERS UNE FORMATION
Destinée aux travailleurs devenus inaptes à exercer leur profession, cette orientation a pour objectif l’élaboration de projets socioprofessionnels.

Trois types d’établissement peuvent faciliter cette réinsertion sociale et professionnelle :

Centre de reclassement professionnel (CRP)
Le CRP est un lieu de formation réservé aux travailleurs et demandeurs d’emploi handicapés à la suite d’un accident du travail, de la vie ou des suites d’une maladie professionnelle. Une demande de reclassement préalable doit être faite auprès de la MDPH. Le CRP permet de suivre des formations adaptées au rythme de travail du bénéficiaire. Ces formations sont longues (supérieures à un an), rémunérées et qualifiantes (diplôme homologué par l’État). Les personnes devenues inaptes à exercer un métier ou les jeunes n’ayant jamais travaillé peuvent intégrer un CRP.

Centre de pré-orientation (CPO)
Le CPO propose un parcours individualisé de 12 semaines maximum, sur la base d’un temps plein rémunéré. L’usager bénéficie d’un accompagnement médicosocial soutenu et travaille à l’élaboration d’un projet socioprofessionnel. Cet accompagnement permet de mieux prendre en compte la dimension médicale, sociale et psychologique et le potentiel de la personne.

Unité d’évaluation, de réentraînement, d’orientation sociale et professionnelle (UEROS)
L’UEROS est un établissement médicosocial qui accompagne les personnes victimes d’un traumatisme crânien grave ou d’une lésion cérébrale dans l’élaboration de leurs projets de réinsertion sociale et/ou professionnelle. Cet accompagnement dure dix-huit semaines en continu.

MDPH
01 43 99 79 00

CCAS – Secteur Handicap
01 46 82 80 08

Maintien dans l'emploi

Les salariés peuvent avoir besoin d’aménagements de leur poste ou de leurs
conditions de travail et pour cela recourir à plusieurs dispositifs.

3 interlocuteurs clés peuvent être sollicités par les salariés et/ou l’employeur :

  • dans le secteur privé, l’Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées (Agefiph) ;
  • dans le secteur public, le Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (Fiphfp) ;
  • dans les entreprises du secteur privé et les établissements du secteur public, le Service d’appui pour le maintien dans l’emploi des travailleurs handicapés (Sameth).

Agefiph
0800 11 10 09
Fiphfp
01 58 50 99 33
Sameth – association Areram
( 01 46 77 42 83

Page publiée le 7 décembre 2010 - Mise à jour le 28 mars 2019

Partager sur :

Facebook Twitter

Envoyer:

Envoyer