Terrasse musicale au Kilowatt

Publiée le 10 juin 2020 - Mise à jour le 15 juin 2020

Le Kilowatt rouvre le 11 juin pour un week-end “terrasse musicale solidaire” au profit des professionnels du spectacle et des associations caritatives. Chaque soir, vous pourrez également profiter d’une diffusion en streaming.

Fermé depuis le 6 mars alors même que le lieu entamait sa saison, le Kilowatt rouvre donc ce jeudi 11 mai ses quelque 2 000 mètres carrés d’espace en plein air, à un public très restreint, avec respect de la distanciation physique et des règles sanitaires imposées, pour 4 jours de terrasse musicale.

“On est comme ça au Kilowatt, on nous dit que les salles de concert rouvrent le 22 juin, et bien nous, on va rouvrir le 11 juin ! s’amuse Aurélien Rozot de l’Assoce Kipik. Et nous allons être parmi les premiers en France à réaccueillir le public de cette manière, c'est-à-dire avec  4 jours de solidarité où tous les concerts et tous les revenus réalisés iront rémunérer les intermittents et les artistes, et le restant des sommes collectées sera pour les associations de dons alimentaires. Parce qu'on n’oublie pas que, si les artistes et les techniciens sont en galère, il y a beaucoup de gens qui n'ont plus de quoi manger et qu’il est important que cette solidarité soit élargie.”

Au programme, une soirée électro, également en live sur Arte Musique, (à partir de 19h) dans le cadre de United We Stream, le festival virtuel initié à Berlin en soutien aux DJ et à tout l’écosystème du clubbing.

Attention, pas de vente de billets sur place mais uniquement en ligne.
Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans. 
Plus d'information
Le Kilowatt - 18, rue des Fusillés

“On a insisté pour qu'on voit le public sur les images”, précise Aurélien. Une manière pour le Kilowatt de montrer que les choses redémarrent, certes avec une jauge très limitée à 200 personnes pour un lieu qui peut en accueillir jusqu’à 5 000, avec des contraintes de sécurité et une organisation réfléchie (les concerts sont assis, les groupes invités à ne pas se mélanger et la restauration se fera à la place), mais avec le souci de profiter de ce moment festif.  “On espère que cette reprise progressive va permettre de redonner confiance à tout le monde, au public comme aux artistes, et de montrer qu’il est désormais possible de sortir et de se réunir”, insiste Aurélien.

De la musique il y en aura pour tous les goûts et les âges, du vendredi 100 % hip-hop au samedi reggae en passant par le dimanche qui propose des artistes initialement programmés pour le festival Sur les pointes, mélange de chanson-blues, rock-balkanique et électro-orientale, le tout sur deux cessions, l’une à 14h, l’autre à 19h. Chaque soir, les spectateurs restés à la maison pourront profiter d’une diffusion en streaming.

Sylvaine Jeminet

 
 
Laisser un commentaire
Validation *

À des fins de sécurité, veuillez selectionner les 4 premiers caractères de la série.

*Champs obligatoires