Octobre rose : la socio-esthétique pour faire la paix avec son corps

Publiée le 07 octobre 2020 - Mise à jour le 08 octobre 2020

Octobre rose : les séances de socio-esthétiques auront lieu vendredi 9 octobre dans le hall du Centre Municipal de Santé (CMS), de 9h à 12h.© DR

Anne-Fleur Morgant Grenonville est socio-esthéticienne. Elle animera, vendredi 9 octobre, des ateliers au CMS dans le cadre d’Octobre rose. Elle a répondu à nos questions sur ce service bien-être à destination de toutes les personnes en souffrance.

Pouvez-nous expliquer votre métier ?

Les socio-esthéticiennes sont formées à l’esthétique mais aussi dans une école spécialisée (l’école Codes à Tours) qui nous apprend à accompagner les personnes en souffrance psychologique, physique ou économique. Personnellement, avant mes études pour devenir esthéticienne puis socio-esthéticienne, j’avais passé une licence de psychologie. Aujourd’hui, je me déplace au sein d’associations, de structures hospitalières, de maisons de retraite ou encore chez les particuliers. Notre profession est de plus en plus connue et répandue car les demandes augmentent. Les soins esthétiques qui, habituellement, peuvent paraître futiles, deviennent utiles puisqu’ils redonnent confiance en soi et estime de soi aux personnes fragilisées.

Quel est l’intérêt du soin esthétique lorsqu’on lutte contre le cancer ?

Le soin s’intéresse au corps et pas à la maladie. C’est précieux pour les personnes qui suivent un parcours médical long où les soignants se concentrent sur les tumeurs, les symptômes et qui vivent un tas d’examens, de traitements intrusifs. C’est une façon de se réapproprier son corps, de l’envisager dans sa globalité. Le soin esthétique offre aussi un moment de bien-être, de plaisir où l’attention est détournée de la douleur souvent très vive à cause des traitements. Enfin, les séances en groupes ou en individuel représentent un moment pour souffler et partager ses expériences avec d’autres personnes. C’est très convivial.

Quel type de soin pouvez-vous proposer ?

Tout dépend des situations et des besoins. Je pars toujours des envies de la personne et commence par lui donner des conseils. On ne peut pas faire des miracles mais atténuer les effets de la maladie et des traitements. Par exemple, orienter vers un type de crème pour la peau sèche, des lotions pour apaiser le cuir chevelu ou favoriser la repousse des cheveux, redonner de la force aux ongles parfois abîmés par la chimiothérapie, connaître des astuces de maquillage lorsque les cils ou les sourcils tombent, que les yeux piquent, masser le buste. Je peux même être amenée à faire du conseil en image. Il est fréquent qu’après un cancer, il existe une envie de renouveau, surtout que la morphologie des personnes peut changer.

Comment se déroulera votre intervention vendredi à Vitry ?

En raison de la crise sanitaire et des gestes barrières à respecter, je ne peux pas proposer l’éventail de soins habituel, alors je vais me centrer sur les mains : massage des mains, manucures pose de vernis… Il y  aura des ateliers collectifs (de 5 personnes maximum avec port du masque obligatoire) et des moments en individuel en fonction des envies de chacun et de l’affluence.

Katrin Acou-Bouaziz

En savoir plus sur la socio-esthétique et trouver une professionnelle sur la région Île-de-France
tact-il.fr

Les séances de socio-esthétique auront lieu vendredi 9 octobre dans le hall du centre municipal de santé (CMS), de 9h à 12h, dans le cadre d’une matinée consacrée à la promotion des campagnes de dépistage du cancer du sein, dans une petite salle dédiée.
L’entrée est gratuite et ouverte à tout public, hommes et femmes de tous âges. Venez y suivre également une formation à l'autopalpation.
Vous pouvez vous inscrire au préalable par e-mail

Le dépistage gratuit du cancer du sein est proposé tous les deux ans aux femmes entre 50 et 74 ans.
Renseignement au : 0 800 69 27 78 (appel gratuit depuis un poste fixe).

 

Soyez le premier à réagir à cet article

 
Laisser un commentaire
Validation *

À des fins de sécurité, veuillez selectionner les 4 premiers caractères de la série.

*Champs obligatoires