Le 1% culturel du quartier Balzac

© Sylvain Lefeuvre
15 juillet - visite guidée
18 juillet - visite guidé

Visite guidée

La Maison du tourisme et des projets et ses partenaires vous proposent, les 15 et 18 juillet, une visite guidée du quartier Balzac : 1% culture.

La Maison du tourisme et des projets, lieu d’information, de documentation, d’exposition et de participation des habitants pour développer des actions et des événements, vous invite à décourvir ou redécouvrir la ville au travers de visites et balades guidées.

Le programme des visites

11 juillet, de 18h-20h :
Visite guidée en nocturne du patrimoine industriel sur les berges
Maison du tourisme et des projets et Vitry’n urbaine

15 juillet de 10 à 14h (familles / jeunesse)
et 18 juillet, de 14h à 16h (tout public) : 

Visite guidée du quartier Balzac : 1% culture
Galerie municipale et centre social Balzac

18 juillet :
Balade à vélo sur les berges
Parcours 1 : à 10h : balade cyclable au cœur du "poumon vert" de Vitry (sur le plateau)
Parcours 2 : à 14h : balade cyclable à la découverte des berges de Seine et de l’eurovelo 3
Service Études de voirie

22 juillet, à 10h : 
Balade sur l’histoire de la ville à travers l’architecture
Direction de l’Aménagement et galerie municipale

25 juillet, 14h-16h :
Visite guidée "Vitry, des modèles architecturaux d’hier à aujourd’hui"
Direction de l’Aménagement

1er août, 10h-12h
Visite guidée street art du Centre-ville
Vitry’n urbaine

Éclectisme architectural

Vitry étonne par l’éclectisme de son patrimoine architectural que la Maison du tourisme vous invite à découvrir cet été. Il y a de la vie à Vitry depuis la préhistoire. Preuve en est, l’os de mammouth retrouvé sur le chantier du métro aux Ardoines. Comme bâti, rien de plus ancien à visiter que l’église Saint-Germain (édifiée entre les XIIe et XIVe siècles).

“Vitry s’est développée autour de l’activité agricole, horticole et des carrières. Les plus anciens bâtiments (XVIIIe) se situent dans le Centre-ville et au Port-à-l’Anglais, deuxième zone la plus habitée alors avec le « petit Vitry » (actuel quartier du 8-Mai-1945), explique Samuel Bargas, chef de projet PLU. Il faut attendre la moitié du XIXe siècle et l’industrialisation pour que d’autres maisons modestes ou bourgeoises viennent "combler" les champs.”

C’est le cas aux abords de la gare, qui ouvre en 1905 aux voyageurs, et dans le quartier de la Ferme qui n’est autre que le parc de l’ancien château.

Dès lors, à cet habitat, s’ajoutent des industries. Par exemple, l’ancienne centrale EDF qui se visite un mercredi par mois. “L’usine de pâtes Groult, la minoterie (aujourd’hui logements pour artistes) et l’orphelinat (actuel bâtiment des EMA), qui retracent l’histoire emblématique d’un industriel, sont aussi intéressants à observer”, suggère Sophie Espuna, responsable du service Archives-documentation.

Dès le XXe siècle, Vitry met en place une politique très forte en matière de logement social. La cité des Papelots, des architectes Beaudoin-Lods, est ainsi le plus ancien HLM de la ville (1923).

“Vitry est vraiment une leçon d’urbanisme pour les promeneurs. Il y a des centaines de maisons, de grands ensembles et des équipements remarquables par leur style ou leur époque”, conclue Samuel Bargas. Ne reste plus qu’à lever la tête.

Katrin Acou Bouaziz

 

Soyez le premier à réagir à cet article

 
Laisser un commentaire
Validation *

À des fins de sécurité, veuillez selectionner les 4 derniers caractères de la série.

*Champs obligatoires

Infos pratiques

Maison du tourisme et des projets

Inscription par mail ou au 01 46 81 92 87