Covid-19 : aides du département

Publiée le 04 mai 2020 - Mise à jour le 06 mai 2020

Pour aider les personnes en difficulté pendant la période de confinement, le conseil départemental du Val-de-Marne a renforcé ses aides sociales.

Fond unique de solidarité

Depuis 2018, le département du Val-de-Marne  a créé le fonds unique de solidarité doté de 6,7 millions d'euros. Il est alimenté pour venir en aide aux personnes qui ont des projets et des difficultés à obtenir des financements ou qui se trouvent en situation de grande précarité.

Avec la pandémie, les personnes en difficulté reçoivent depuis le 3 avril, et cela jusqu’au 23 mai, une aide financière de 8 € par jour et par personne. Il faut en faire la demande et, après évaluation, le virement est effectué. Pour les familles qui présentent un découvert bancaire, afin que la somme versée ne soit pas récupérée par la banque et qu’elle permette bien aux familles de se nourrir, un dispositif a été mis en place à la paierie de Créteil. Les sommes sont versées en espèces, elles peuvent s’élever jusqu’à 300 €, selon la composition familiale.

 

Aide compensatoire à la cantine

Une aide compensatoire à la cantine est versée aux familles qui bénéficiaient déjà d’une prise en charge partielle. Son montant est de 50 €, et de 100 € pour les familles hébergées à l’hôtel tenant compte du fait qu’elles ne peuvent cuisiner.

D’autre part, les plafonds ont été revus à la hausse pour les familles et les personnes isolées. Des aides peuvent être attribuées, selon les difficultés rencontrées.

Dans tous les cas, il faut s’adresser à l’espace départemental des solidarités (EDS) d’Ivry-sur-Seine que vous pouvez contacter au 01 49 87 12 54 (pendant la crise sanitaire, les EDS sont regroupés). Chaque personne qui appellera sera dirigée vers une assistante et son dossier traité dans les meilleurs délais.


Aides aux associations

Afin d’aider les associations très sollicitées comme le Secours populaire, le Secours catholique, la Protection civile et la Croix-Rouge, les bénévoles effectuant un gros travail dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, le département à verser en urgence 5 000 € à chacune d’entre elles.

 

Aides aux secteurs public et privé

Bien que l’économie ne soit plus de la compétence des départements, le Val-de-Marne a actionné tous les dispositifs qui pouvaient venir en aide au secteur public comme privé.

Les aides aux entreprises, aux associations et établissements publics du Val-de-Marne.

  • Régler les factures aux entreprises dans les plus brefs délais.
  • Exonération temporaire de certaines redevances d’occupation sur le domaine routier départemental et dans les parcs départementaux. Ces mesures courront jusqu’à la reprise des activités concernées.
  • Exonération de la taxe additionnelle départementale à la taxe de séjour. Cette mesure demandée par les professionnels de l’hôtellerie sera en vigueur jusqu’au 15 septembre. Elle a débuté le 15 mars.

Le conseil départemental a décidé d’anticiper le versement des subventions aux associations qui ont des salariés.

Le solde des subventions de fonctionnement pour l’année 2020 a été versé, de façon tout à fait exceptionnelle, à toutes les associations culturelles partenaires du département :

  • 235 associations identifiées comme très fragiles pourraient être aidées dès le mois de mai.
  • 2 tonnes de denrées alimentaires offertes aux associations val-de-marnaises pour les plus démunis.
  • 250 tablettes numériques distribuées aux 72 EHPAD et aux 50 résidences autonomie afin de faciliter les échanges dans les familles. Également utiles pour réaliser des téléconsultations médicales.

 

Distribution de matériel de protection

Depuis le 27 mars, le département a distribué gratuitement 336 000 masques, chirurgicaux ou FFP2, qu’il avait commandés ou que l’agence régionale de santé lui a attribués, à 207 structures parmi lesquelles des EHPAD, des résidences autonomie, mais aussi des foyers de protection de l’enfance associatifs, des personnels soignants.

Une dotation à laquelle s’est ajoutée, jeudi 30 avril, une nouvelle distribution de 82 250 masques à 131 services d’accompagnement et d’aide à domicile et 51 structures qui accueillent des personnes en situation de handicap.

Christiane Grave

Comment contacter le département en cas d'urgence ?

  • Seulement en cas d'urgence et avant tout déplacement, contactez le 39 94 par téléphone ou utilisez le courriel.
 

 

 

Soyez le premier à réagir à cet article

 
Laisser un commentaire
Validation *

À des fins de sécurité, veuillez selectionner les 3 premiers caractères de la série.

*Champs obligatoires