Transports publics, service normal adapté

Publiée le 28 mai 2020 - Mise à jour le 08 juin 2020

© Sylvain Lefeuvre

Dans les bus de la RATP, le Tram 7 et le RER C, l’heure est au retour à un service normal, mais avec des règles sanitaires strictes.

Depuis le 25 mai, le déconfinement accompagne le retour à un service normal dans les transports en commun, à Vitry.

Bus, montée par l'arrière

C’est le cas de la ligne de bus 132 de la RATP : “les usagers accèdent désormais par l’arrière du véhicule, mais je regrette un peu le bonjour de voyageurs quand tout le monde montait par la porte avant”, confie Manu Oliveira, machiniste-receveur. “Comme les voitures ne sont pas remplies, les gens peuvent respecter le marquage au sol et la distanciation physique”, précisait-il, le 20 mai dernier.

> Site de la RATP

Tram 7 et RER C, masque et attestation employeur

Dans le Tram 7. “Ce n’est pas la ruée”, confirme Mohamed Salhi, machiniste au dépôt de Thiais, “mais le problème, ce sont des voyageurs sans masque”. Des usagers s’émeuvent de ce manque de civisme sur les réseaux sociaux. Pourtant, le port du masque de protection est obligatoire dans les transports en commun, sous peine d’une amende de 135€. S’y ajoute une attestation de son employeur pour les trajets effectués avant 9h30 et entre 16h et 19h.
“Au moins une fois par 24 heures les rames sont désinfectées”, poursuit le conducteur de tram. La SNCF applique un protocole similaire sur le RER C transilien.

> Site du Tram 7
> Site du RER C

Une logistique contraignante

“Les agents d’entretien travaillent dur, mais sont en sous-effectif, et nous doutons de la bonne qualité du résultat”, fait remarquer Régis Roux, agent à la production et représentant syndical CGT. Pour lui, une autre interrogation persiste : “avec le nombre d’agents absents, car malades ou en garde d’enfants, y aura-t-il assez de conducteurs dans les trains ?” Dans les gares assurément. Les guichets ont été rouverts aux Ardoines et à Vitry-sur-Seine.

L’entretien du réseau ferroviaire interpelle également : “le confinement nous a empêché de mettre en place le dispositif prévu pour la saison chaude, et les trains risquent d’être ralentis cet été”, prévient Sébastien Hardy, au service maintenance rail du RER C.

Frédéric Lombard

L’ensemble des abonnés disposant d’un forfait Navigo annuel, annuel tarification senior, imagine R, Navigo mois actif au 1er avril peuvent déposer une demande de dédommagement à la RATP, jusqu'au 17 juin.

 
  • MALI le 30/05/2020 à 07:29

    Bonjour,Concerne la ligne 132 que j'ai prise jeudi après-midi jusqu'au terminus ...(aller et retour) avec plusieurs personnes sans masque et sans distanciation ? Idem la ligne 183...Aucune réaction des chauffeurs ??C'est vraiment un manque de respect.Messieurs les chauffeurs faites [...]Lire la suite

 
Laisser un commentaire
Validation *

À des fins de sécurité, veuillez selectionner les 4 premiers caractères de la série.

*Champs obligatoires