Mission : entretenir le mobilier urbain

Publiée le 05 novembre 2020 - Mise à jour le 05 novembre 2020

© Sylvain Lefeuvre

Leur présence sur le terrain est indispensable. Pascal et Omar, agents de la ville, forment une équipe qui entretient le mobilier urbain pour la continuité du service public quel que soit la situation.

Pascal et Omar sont chargés de l’entretien du mobilier urbain. Il peut s’agir de changement de barrières, de bancs, de potelets et de corbeilles propreté.

Très visibles, les deux agents de la Voirie, dans leur uniforme orange, s’apprêtent à redresser un potelet à l’angle de la rue de la Petite-Saussaie et de l’avenue Lucien-Français. Muni d’un redresse potelet, gros engin de 30 kilos, Omar s’affaire.

"Il convient d’enserrer le haut du potelet dans un étau et de disposer la chaîne à la base. Grâce au vérin, l’agent peut le redresser jusqu’à la verticalité. Ce redresse potelet, porté à deux, facilite considérablement le travail."

Constatant qu’un second potelet, sur l’avenue Lucien-Français, était très penché, ils ont pris l’initiative de le redresser.

"Ce sont souvent les camions de livraison qui endommagent les potelets. Il faut savoir que 192 potelets en moyenne sont redressés chaque année et 410 changés."

Entretien du mobilier urbain

"Nous faisons en moyenne 10 interventions par jour selon la liste établie par les agents de maîtrise, mais notre travail ne se limite pas à ça", signale Pascal, du secteur signalisation.

Par exemple, le rescellement de barrières fait l’objet de 46 interventions par an et 150 de ces dernières sont renouvelées annuellement. Les agents doivent également changer 24 plaques de rue par an, en moyenne.

Le responsable du secteur Signalisation met à jour quotidiennement les chantiers en favorisant les plus anciens signalements, mais, à chaque fois, il faut tenir compte du niveau de risque et d’urgence.

Sur une ville comme Vitry, avec 140 kilomètres de voirie,  280 kilomètres de trottoirs, la tâche est lourde. L’utilité de leur travail au service des habitants est remarquable, même si elle n'est pas souvent remarquée.

Christiane Grave

 

Soyez le premier à réagir à cet article

 
Laisser un commentaire
Validation *

À des fins de sécurité, veuillez selectionner les 3 derniers caractères de la série.

*Champs obligatoires