Mission locale : garder le contact

Publiée le 18 novembre 2020 - Mise à jour le 03 décembre 2020

© Sylvain Lefeuvre

La mission locale continue d'assurer le suivi des jeunes entre 16 et 25 ans, en recherche d'emploi : inscriptions, lien avec leur conseiller, ateliers collectifs...

À la mission locale « on maintient un haut niveau d'accueil », affirme Florent Michelin, directeur général.

  • Inscription sans rendez-vous et rencontre avec un conseiller pour démarrer l'accompagnement.
  • Entretiens avec les conseillers (la prise de rendez-vous par téléphone est à privilégier).
  • Garantie jeunes et ateliers de recherche d’emploi avec des groupes réduits à 5 personnes : dans ce cadre, les masques sont fournis à tous les jeunes.

« Nos 2 conseils actuels pour lesquels nous pouvons les orienter, poursuit Manuela Modrego, directrice adjointe, c'est de se qualifier ou suivre une formation professionnalisante, sinon chercher un travail dans les branches recruteuses. Comme sur le territoire, vente, commerce, service à la personne, en collectivité, magasinage, accueil, renseignement. »

Rencontre avec Damien, accompagné par la mission locale

Qu'est-ce a qui changé pour vous avec la crise sanitaire ?

Là, je ne travaille plus, je suis confiné à la maison, les choses sont faites à distance, je suis déréglé par rapport aux horaires. Ça n'a rien à voir pour moi avec le premier confinement pendant lequel je travaillais. J'ai l'impression du prendre du retard dans mes projets, j'ai pas de crises d'angoisse, mais, à force, ça devient pesant...  Avant, c'était plus facile, ma conseillère avait des offres, je faisais des candidatures spontanées en me rendant dans l'entreprise. Maintenant, il faut passer par Internet pour joindre les ressources humaines... et je n'ai que mon téléphone.

Qu'est-ce qui vous est utile ?

Grâce à la mission locale, j'ai pu taper mon CV, mes lettres de motivation. Et grâce à la Garantie jeunes, je sors la tête de l'eau, mais je ne nage pas encore à l'aise. Ce suivi tous les 15 jours pour mes projets m'apporte aussi une aide financière. Tout ça, c'est bénéfique pour moi. Dans mon parcours, tout ce que j'ai pu décrocher, c'est grâce à la mission : 2 emplois de 7 et 1 mois...  J'ai aussi de l'aide pour mes droits sociaux et la recherche d'un logement.

Quels sont vos projets ?

Mon projet professionnel, c'est d'être conducteur d'engin de chantier, mais il faut le certificat pour les conduire, le CACES. Cela coûte assez cher alors, en ce moment, je cherche plutôt un emploi pour le financer.

Gwénaël le Morzellec

Mission locale : 01 47 18 14 30, prenez rendez-vous, le protocole sanitaire renforcé sera indiqué.
ATTENTION : pour venir à la mission locale, vous devez remplir l’attestation de déplacement dérogatoire et cocher le motif "Convocation judiciaire ou administrative et rendez-vous dans un service public".

 

Soyez le premier à réagir à cet article

 
Laisser un commentaire
Validation *

À des fins de sécurité, veuillez selectionner les 4 derniers caractères de la série.

*Champs obligatoires