150 enfants retournent au dojo

Publiée le 31 décembre 2020 - Mise à jour le 18 janvier 2021

Suspension des activités sportives scolaires et extrascolaires en intérieur

Les petits adhérents de l’ESV judo sont retournés pratiquer en groupe dès les vacances de Noël au palais des sports. La ville avait rapidement rouvert les équipements sportifs, une fois les mesures sanitaires nationales assouplies.

Ils ne demandaient que cela, les jeunes judokas de l’ESV : retourner sur le tatami au palais des sports saluer le portrait de Jigoro Kano fondateur japonais de la discipline, se mettre à courir, faire des roulades et des chutes arrière.

150 des 330 enfants pratiquants de l’ESV judo ont répondu présent au stage de Noël proposé par la section.

Avec les distances

Ce mercredi 30 décembre, au dojo, les tout petits montrent bien en rigolant comme ils adorent les jeux de motricité qui permettent de se dépenser et de se renforcer. Pour maintenir un semblant de randori, c’est-à-dire le combat d’échauffement classique, tout en gardant les distances, Amaury Genevée Grisolia, leur prof, également président de la section de l'ESV, leur a prêté deux ceintures. Ils les tiennent à quatre mains à chaque extrémité, et, en vis-à-vis, les voici qui réalisent sans y penser, les tirés et les déplacements en répartissant correctement leurs appuis.

Réactivité

Grâce à la réactivité de la direction des Sports de la ville qui a rouvert les salles dès que les mesures sanitaires l'ont autorisé et grâce à la réactivité des clubs, de nombreux autres jeunes sportifs ont aussi enfin repris leur sport favori, en salle, pendant des stages organisés lors de ces fêtes de fin d’année.

Ébouriffés

C'était le cas en danse, gymnastique rythmique, judo, basket, handball, badminton, volleyball, football, rugby...

Sans parler des enfants des centres de loisirs. Ce mercredi-là, ceux du centre de quartier Saint-Germain sont ressortis ébouriffés et le rouge aux joues. La grande salle du palais des sports avait abrité une belle partie d’escape game...

Gwénaël le Morzellec

 

Soyez le premier à réagir à cet article

 
Laisser un commentaire
Validation *

À des fins de sécurité, veuillez selectionner les 4 premiers caractères et le dernier caractère de la série.

*Champs obligatoires