21e Biennale de danse, pour que vive la création chorégraphique

Publiée le 23 février 2021 - Mise à jour le 01 mars 2021

Cette année la 21e édition de la Biennale de danse aura lieu en ligne, sur le site de la Briqueterie. Une performance des équipes administratives et techniques qui ont investi tout leur savoir-faire dans cette préparation, et du travail acharné des équipes artistiques. Connectez-vous et entrez dans la danse du 3 mars au 4 avril !

La Biennale de danse du Val-de-Marne offre, chaque année, un panorama de la danse contemporaine, dans toute sa diversité, pour des spectacles célébrant les états de corps, et accueille la nouveauté.

La 21e édition, intitulée « Commun, Come on ! », prévue du 3 mars au 4 avril, dans 19 lieux du département et à Paris, ne pourra se dérouler telle qu’imaginée par Daniel Favier, son directeur, pour lequel elle était la dernière édition, avant le passage de relais à la nouvelle directrice de la Briqueterie, Sandra Neuveut.

« La 21e Biennale réunissait 27 compagnies chorégraphiques pour 51 représentations et ne comptait pas moins de 24 partenaires impliqués. Bien tristement, nos théâtres partenaires restent porte close et le public ne pourra pas y être convié en ce mois de mars », indique-t-elle.

Malgré tout, et pour que vive la création chorégraphique, des rendez-vous en ligne seront organisés à partir du 3 mars : chaque mercredi, à 20 h 30, autour d’une captation de spectacle ou d’un documentaire, chaque jeudi, pour un atelier chorégraphique dispensé par un artiste programmé :

  • 5 rendez-vous vidéo autour de la programmation de la Biennale (spectacles, documentaires, vidéo-danse).
  • 5 ateliers de danse tous publics avec les artistes programmés, des ateliers gratuits
    sur inscription.
  • et une émission de radio pour danser sur les ondes.

Connectez-vous et entrez dans la danse !

 

Soyez le premier à réagir à cet article

 
Laisser un commentaire
Validation *

À des fins de sécurité, veuillez selectionner les 4 premiers caractères de la série.

*Champs obligatoires