Moulin-Vert : le printemps du jardin

Publiée le 24 février 2021 - Mise à jour le 01 mars 2021

Le réaménagement du jardin du Moulin-Vert reprend son cours pour y développer les usages et favoriser la réappropriation du site par les habitants du quartier, dans un projet concerté avec le conseil de quartier.

Après son interruption en 2020 suite aux conditions sanitaires liées au covid, le réaménagement du jardin du Moulin-Vert s’apprête à redémarrer. Pour rappel, en septembre 2019, une balançoire avait été installée sur l’aire engazonnée, avec des dispositifs anti-deux-roues sur le cheminement piéton qui traverse le site.

Les prochaines interventions dans ce jardin de proximité concernent la création d’une aire de jeux et d’espaces plantés. La programmation prévoit trois étapes.

  • Au mois de mars, afin de favoriser l’ensoleillement du jardin et améliorer sa sécurité, sept arbres devront être supprimés. Autant de nouveaux sujets seront replantés dans le quartier en 2022.
  • De mai à juin sera montée une aire de jeux en bois de 250 m2 sur sol souple, clôturée et dédiée aux enfants dès 2 ans. Des bancs seront également posés. L’aire de jeux sera ouverte sitôt son achèvement.
  • Au mois d’octobre les travaux se concluront avec la plantation de 100m2 de plantes autour de l’aire de jeu. Elles embelliront le jardin et noieront la clôture dans le feuillage. La ville a investi 150 000 € cette année dans ces aménagements destinés à développer les usages et favoriser la fréquentation.

Le cout global du réaménagement est de 175 000 €.

Démarche participative de coélaboration

Presque trois années séparent la genèse du projet de sa touche finale, à l’automne. Il s’inscrit dans une démarche participative de coélaboration menée depuis fin 2018 entre la direction des Espaces verts et le conseil de quartier.

« Les habitants ont défini eux-mêmes l’aménagement et les usages du jardin lors de trois conseils », rappelle Claire Barrière, qui suit le projet au sein de cette direction.

Du diagnostic à la mise en œuvre

Le premier, en décembre 2018, avait porté sur un diagnostic partagé établi avec les intéressés sur l’état général du lieu. « Les demandes portaient notamment sur sa sécurisation, la suppression d’arbres pour gagner en luminosité, ainsi qu’une aire de jeux d’enfants qui manque dans ce secteur proche des écoles et fréquenté par de nombreuses assistantes maternelles. »

Plusieurs scénarios furent réfléchis lors du conseil du 27 mars 2019. Les habitants confectionnèrent même une maquette afin de bien concrétiser leurs attentes. Le 1er juillet 2019 la direction des Espaces verts était venue présenter deux scénarios retenus après étude technique, ainsi que le calendrier prévisionnel des travaux. Le conseil de quartier avait ensuite validé le scénario choisi par ses soins.

Encore un peu de patience, dans quelques mois les habitants verront le résultat grandeur nature.


Frédéric Lombard

 

Soyez le premier à réagir à cet article

 
Laisser un commentaire
Validation *

À des fins de sécurité, veuillez selectionner les 3 premiers caractères de la série.

*Champs obligatoires