Nos jeunes ont du talent

Publiée le 20 avril 2021 - Mise à jour le 20 avril 2021

Jeunesse et pandémie, questions réponses à Luc Ladire, adjoint au maire délégué à l’Accès à la vie active et citoyenne.

Comment la municipalité structure-t-elle son action auprès des jeunes ?

Notre action globale se structure autour de la Maison de la jeunesse (MDJ) qui joue un rôle central en travaillant avec les partenaires présents sur le territoire : mission locale, Pôle emploi, centres sociaux, associations... Elle est chargée de tisser et de renforcer le lien entre l’ensemble de ces acteurs et les jeunes. Mais, au-delà de l’information, la MDJ défend une démarche d’accompagnement et de coconstruction avec le jeune de son parcours sur le long terme. Les agents de la direction de la Jeunesse s’adaptent aux besoins exprimés et soutiennent la réalisation de projets.

Que propose la ville pour accompagner les jeunes durant cette crise ?

La programmation de la MDJ se maintient autant que possible en présentiel, mais aussi en visioconférence : permanences juridiques, permanences du CLLAJ, séjours, dispositif Cap vacances, bourse au permis, formation BAFA… Toutes ces actions contribuent à rompre l’isolement induit par la crise. Le PAEJ joue un rôle fondamental en permettant aux 12-25 ans de consulter un psychologue et un éducateur. Pour garder le lien, nos agents se sont aussi adaptés en renforçant leur présence sur les réseaux sociaux. Enfin, face à la précarité alimentaire, la ville se mobilise aux côtés des associations qui interviennent auprès des étudiants et des jeunes actifs.

Quelles orientations souhaitez-vous impulser ?

Nous souhaitons agir sur la confiance en soi, indispensable pour se connaître et trouver sa place dans la société. Nos jeunes ont du talent, mais beaucoup se dévalorisent parce qu’ils n’ont pas toujours les codes pour réussir. C’est pourquoi, nous travaillons au lancement d’expérimentations « hors les murs » qui permettront à des jeunes Vitriot·e·s d’aller à la découverte d’eux-mêmes et d’autres jeunes en dehors de Vitry, en présence d’éducateurs. Une seconde orientation vise à développer le mentorat avec les entreprises pour obtenir des carnets d’adresse, un réseau… Enfin, nous encouragerons l’entrepreneuriat avec le soutien des acteurs du territoire. Nous souhaitons qu’un maximum de nos jeunes s’autorise à s’imaginer entrepreneur et à le devenir.

 

Soyez le premier à réagir à cet article

 
Laisser un commentaire
Validation *

À des fins de sécurité, veuillez selectionner les 3 derniers caractères de la série.

*Champs obligatoires