(Re)découvrir le quartier Fabien

Publiée le 23 avril 2021 - Mise à jour le 03 mai 2021

© Séverine Châtelet

La réhabilitation de la résidence Colonel-Fabien donne lieu à la réalisation d’un album Panini. Il est confectionné par la compagnie lu², en partenariat avec la galerie municipale, le centre social du Plateau et le centre culturel de Vitry. Le projet est financé par la Semise, propriétaire de la résidence.

Les porte-à-porte et pieds d’immeuble se poursuivent dans le quartier du Plateau. Après la résidence Colonel-Fabien, Lucile, fondatrice de la compagnie lu² et Pauline, membre de la compagnie, vont cette semaine à la rencontre des commerces, associations et forces vives du quartier. 
Les lieux importants pour vous semblent se dessiner petit à petit.

Qu’est-ce qu’un album Panini et pourquoi en réaliser un sur ce quartier ?

C’est un album d’images à collectionner. C’était très répandu avec le football, l’occasion de retrouver ses joueurs préférés. Avec la réhabilitation, il y a un travail de mémoire. Grâce à Camille Larive, chargée de mission pour le centre social du Plateau, nous avons été guidés au sein de la résidence et de la zone pavillonaire. Nous demandons aux personnes que nous rencontrons et qui veulent bien nous répondre, quel est le lieu le plus important pour eux, dans ce quartier. Dans l’album, il y aura des endroits emblématiques et des portraits, ce doit être vivant, à l’image d’aujourd’hui.

Quels sont les lieux les plus prisés ?

Ce qui arrive en premier, c’est le parc des Lilas, ensuite l’espace Kommer, la boulangerie Melitina, les établissements scolaires du domaine Chérioux, l’école Eugénie-Cotton. Beaucoup de personnes avec lesquelles nous avons discuté sont allées dans cette école. Il faut savoir qu’il y a des gens qui ont connu l’inauguration de la cité, en 1964. Et une association revient souvent lors des échanges, c’est l’association Vitry solidarité (AVS). Elle a fait beaucoup durant la pandémie, en distribuant des denrées aux familles victimes de la précarité.

Quand l’album sera-t-il prêt ?

Le photographe va prendre en photo, au mois de juin, les lieux les plus sélectionnés par les gens. Vraisemblablement, il fera 32 pages. Le Centre culturel va, pour l’occasion, organiser une initiative festive avec les associations. Nous l’imprimerons cet été, ensuite nous reviendrons dans le quartier au mois d’octobre. L’album sera distribué gratuitement, il y en aura dans toutes les associations, chez les commerçants, et nous organiserons un jeu de piste avec le centre social du Plateau, les enfants et les adultes devront coller les images selon le principe de l’album Panini.

Christiane Grave

La Semise
Le centre social du Plateau - 3-5, rue Verte - 01 46 82 82 01
La galerie municipale Jean-Collet
Le Centre culturel de Vitry

 

Soyez le premier à réagir à cet article

 
Laisser un commentaire
Validation *

À des fins de sécurité, veuillez selectionner le premier caractère et les 4 derniers caractères de la série.

*Champs obligatoires