Pour de réels moyens contre les violences faites aux femmes

Publiée le 18 novembre 2021 - Mise à jour le 26 novembre 2021

Jeudi 25 novembre à 18 heures, parvis de l’hôtel de ville, la municipalité appelle à la mobilisation lors de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.

En 2019, le Grenelle contre les violences conjugales avait prévu un milliard d’euros pour l’égalité entre les femmes et les hommes, dont 360 millions pour les actions contre les violences faites aux femmes. Or, ces annonces sont en grande partie restées lettre morte. Pourtant, il y a urgence. En France, une femme décède tous les trois jours sous les coups de son compagnon ou ex-compagnon.

250 000 femmes sont victimes de violences au sein du couple chaque année

Cette situation perdure, et l’État ne semble pas le prendre en compte. C’est pourquoi la municipalité appelle à la mobilisation le 25 novembre, lors de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. Les Vitriotes et les Vitriots sont conviés à un rassemblement sur le parvis de l’hôtel de ville, auquel syndicats et associations seront également associés. Des pancartes exigeant le déblocage du milliard d’euros seront disposées le long des murs.

93 000 femmes déclarent avoir été victimes de viol ou tentative de viol chaque année

Dans la ville, des panneaux d’exposition illustreront les violences au sein du couple, avec des données chiffrées. Une femme sur trois, dans le monde, a été victime d’une violence physique ou sexuelle au sein de son couple. D’autres panneaux rappelleront le numéro national d’écoute 3919 ainsi que l’action des associations, organismes et services municipaux qui viennent en aide aux victimes. Une vidéo et des documents seront diffusés, provenant du centre francilien Hubertine-Auclert, dédié à la promotion de l’égalité femmes-hommes et à la lutte contre les violences faites aux femmes.

Christiane Grave

Violences faites aux femmes, vous n’êtes pas seule, des services sont là pour vous aider

 

Soyez le premier à réagir à cet article

 
Laisser un commentaire
Validation *

À des fins de sécurité, veuillez selectionner les 3 premiers caractères de la série.

*Champs obligatoires