Handicap et dessin

Publiée le 01 décembre 2021 - Mise à jour le 06 décembre 2021

Education

Un groupe de jeunes du centre de quartier Robespierre a réalisé une formidable vidéo draw my life sur le thème du handicap, présenté dans le cadre de la semaine de la parentalité.

Parfois, des dessins valent mieux qu’un long discours. N’est-ce-pas Mohamed, Sarah, Yacine, Amina, Hocine, Abdellah, Iliana ?

Ces jeunes du centre de quartier Robespierre sont les auteurs d’un petit bijou de créativité sur le thème du handicap, réalisé sous la forme d’un "draw my life" de quatre minutes. Un draw quoi… ? Il s’agit d’une histoire sur une vidéo qui défile en accéléré de l'auteur dessinant des illustrations, sur un tableau blanc, de personnages et d'événements clés de son récit. Hocine, le héros, est écarté de l’école parce que handicapé. Mais l’enfant pourra compter sur la mobilisation de ses camarades et sur une super auxiliaire de vie scolaire. 

Dans le cadre de la Semaine de la parentalité, une restitution sur écran s’est déroulée le 26 novembre au centre de loisirs. Le public a visionné, bouche bée, cette pépite de court métrage.

« Nos huit jeunes volontaires ont scénarisé l’histoire, écrit les dialogues et plaqué leur voix sur les dessins qui, eux, ont été confiés à un artiste de la Ressourcerie du spectacle/ le Crapo », a détaillé Abdelhafid Khecha, le directeur du centre et l’animateur des ateliers. 

L’entraide, la lutte contre les discriminations, la fraternité, sous-tendent le propos. « J’ai des copains handicapés et je voulais montrer qu’ils ont les mêmes droits que les autres », a expliqué Mohamed, qui a prêté sa voix aux héros. Brigitte Lecordier a fait de même. Dans le civil, elle est la voix de Dragon Ball Z, excusez du peu. « C’est une magnifique réussite et un superbe outil de sensibilisation à portée des enfants », s’est réjouie Marie Chabrerié, du secteur Handicap de la ville.  « Ce film illustre parfaitement la situation que vivent les parents dont les enfants porteurs de handicap sont déscolarisés », a rappelé Isabelle Ougier, adjointe au maire chargée des Dynamiques familiales.

Le draw my life sera projeté le 18 décembre aux 3 Cinés Robespierre au cours de la séance de Ciné-ma différence. 

Frédéric Lombard

 

Soyez le premier à réagir à cet article

 
Laisser un commentaire
Validation *

À des fins de sécurité, veuillez selectionner les 3 premiers caractères de la série.

*Champs obligatoires