Des vœux dans les quartiers

Publiée le 11 janvier 2022 - Mise à jour le 12 janvier 2022

Ce week-end, des surgissements culturels ont été organisés par le maire et la municipalité, dans différents quartiers de la ville, en remplacement des vœux du maire empêchés par la crise sanitaire. Des bulles de musique, de couleurs et de danse, pour célébrer ensemble la nouvelle année.

Une déambulation poétique entre pluie et bulles de savon : à Balzac, samedi 8 janvier en début d’après-midi, les membres de la troupe Circambull', parés de beaux costumes blancs, et le trio jazz qui les accompagnait ont émerveillé les habitantes et habitants du quartier. Ainsi que la dizaine d’enfants qui ont passé leur temps à courir dans tous les sens pour attraper les bulles, sous l'œil amusé de leurs parents.

"C'est magnifique ! On allait chercher le pain et on a vu le spectacle, alors, forcément, on s’est arrêté, s'exclame une maman. Dommage qu’il pleuve, mais mon fils est comme un fou.”

La magie a opéré, et le passage des artistes aura en plus permis un lessivage en musique de cette petite place à l’angle des rues Balzac et Olympe-de-Gouges.

Devant les écoles et dans les quartiers

Dès le 7 janvier, à la sortie des écoles, fanfares, acrobates multicolores ont accueilli les enfants qui recevaient également un goûter à emporter.

Entre le 7 et le 9 janvier, des animations ont eu lieu aux quatre coins de la ville. Associations, artistes et équipes municipales ont été mobilisés tout le week-end, à l’instar de la compagnie du Héron pourpré. Cette dernière était sur le parvis de l’école Montesquieu le vendredi, à la bibliothèque municipale Nelson-Mandela le samedi et au Moulin-Vert le dimanche. Un véritable marathon pour la troupe, qui était déjà à Vitry plage l’été dernier.

“Cette fois, on joue "La Petite Poule rousse", un spectacle qui mêle théâtre, danse et musique, et plein d’autres choses !" explique Esther Beaujard, déguisée en… petite poule rousse !

Au Moulin-Vert, une vingtaine d'enfants écoutaient et regardaient avec attention la pièce qui se jouait devant eux. Elle était suivie d’un moment de “poésie pneumatique”, un voyage amusant entre magie et sculpture de ballons de l’artiste Nico’Verballons qui en a fait rire plus d’un.

Des surgissements culturels… toujours aussi essentiels

“J’habite à Villejuif, j’ai entendu parler des spectacles par une amie qui vit à Vitry. Je trouve ça sympa, ça met de la vie dans les quartiers !” explique Pauline. Son petit est à fond dans le spectacle et est passé de la poussette aux épaules de papa.

Alors que le monde du spectacle et de la culture est à nouveau impacté par la crise sanitaire, ces surgissements s’inscrivent dans la volonté de la municipalité de mettre en avant les initiatives artistiques, essentielles à la vie culturelle. Entre le groupe de batucada lumineuse, le ghetto blaster ou encore le conte récité par les ateliers Masrah, ce week-end, il y en avait pour tous les goûts et tous les âges.

“C’est une superbe initiative… qui est à renouveler !” dixit Gwenaël, un habitant du quartier Balzac.

Clément Aulnette

En images - janvier 2022

  • Goûter spectacle devant l'école Henri-Wallon
    Goûter spectacle devant l'école Henri-Wallon
    © Charlotte Lannou
  • Goûter spectacle devant l'école Henri-Wallon
    Goûter spectacle devant l'école Henri-Wallon
    © Charlotte Lannou
  • Goûter spectacle devant l'école Jean-Jaurès
    Goûter spectacle devant l'école Jean-Jaurès
    © Sabrina Rahma
  • Goûter spectacle devant l'école Jean-Jaurès
    Goûter spectacle devant l'école Jean-Jaurès
    © Sabrina Rahma
  • Circanbull dans le quartier Vitry-sud / Ardoines
    Circanbull dans le quartier Vitry-sud / Ardoines
    © Alexandre Bonnemaison
  • Circanbull dans le quartier Vitry-sud / Ardoines
    Circanbull dans le quartier Vitry-sud / Ardoines
  • Circanbull dans le quartier Vitry-sud / Ardoines
    Circanbull dans le quartier Vitry-sud / Ardoines
    © Alexandre Bonnemaison
  • Ateliers Masrah dans le quartier du Port-à-l'Anglais
    Ateliers Masrah dans le quartier du Port-à-l'Anglais
    © Jan Schmidt-Whitley
  • Ateliers Masrah dans le quartier du Port-à-l'Anglais
    Ateliers Masrah dans le quartier du Port-à-l'Anglais
    © Jan Schmidt-Whitley
  • Ateliers Masrah dans le quartier du Port-à-l'Anglais
    Ateliers Masrah dans le quartier du Port-à-l'Anglais
    © Jan Schmidt-Whitley
  • © Alexandre Bonnemaison
  • © Alexandre Bonnemaison
  • © Alexandre Bonnemaison
  • La compagnie du Héron pourpré dans la quartier du Moulin-Vert
    La compagnie du Héron pourpré dans la quartier du Moulin-Vert
    La compagnie du Héron pourpré dans la quartier du Moulin-Vert
    © Jan Schmidt-Whitley
  • La compagnie du Héron pourpré dans la quartier du Moulin-Vert
    La compagnie du Héron pourpré dans la quartier du Moulin-Vert
    © Jan Schmidt-Whitley
  • La compagnie du Héron pourpré dans la quartier du Moulin-Vert
    La compagnie du Héron pourpré dans la quartier du Moulin-Vert
    © Jan Schmidt-Whitley
  • Le Ghetto-blaster placette Nelson-Mandela
    Le Ghetto-blaster placette Nelson-Mandela
    © Alexandre Bonnemaison
  • Le Ghetto-blaster placette Nelson-Mandela
    Le Ghetto-blaster placette Nelson-Mandela
    © Alexandre Bonnemaison
  • Le Ghetto-blaster placette Nelson-Mandela
    Le Ghetto-blaster placette Nelson-Mandela
    © Alexandre Bonnemaison
 

Soyez le premier à réagir à cet article

 
Laisser un commentaire
Validation *

À des fins de sécurité, veuillez selectionner les 3 derniers caractères de la série.

*Champs obligatoires