Un parc à venir, les Prairies du fort…

Publiée le 30 mai 2022 - Mise à jour le 31 mai 2022

Un nouveau parc verra le jour, en 2024, dans le quartier du Fort. Situé rue des Carrières, il occupera une parcelle de 6 800 m2, classée en espace naturel sensible (ENS).

Ce site, inclu dans la trame verte et bleue, est un des éléments porteurs de biodiversité sur la ville, dont les usages seront portés en concertation auprès des riverains.
 

Un site stratégique

Au pied de l’ancien fort d’Ivry, le projet se situe dans le quartier du Fort, actuellement carencé en espaces verts ouverts au public. Sa proximité avec des établissements scolaires, de personnes âgées et un institut médico-éducatif en fait un lieu privilégié de préservation de la nature, d’animations, de sport et de détente. L’intérêt de la conservation et de la restauration de la biodiversité dans cette zone classée en espace naturel sensible a été mis en avant par la réalisation, en 2017, d’un diagnostic écologique dans le cadre du prolongement et du maintien de la trame verte et bleue du territoire.

Le projet

« Il a fallu faire avec les contraintes du site :  la topographie, les carrières souterraines, la pollution, une gestion des eaux pluviales complexe. Au final, ces contraintes sont devenues des éléments structurants et caractéristiques dans la composition paysagère du parc », indique Faustine Clair, cheffe du service Étude et travaux de la direction Espaces verts.

Le parc, accessible aux personnes à mobilité réduite, s’ouvrira sur quatre espaces distincts, sur différents niveaux : le parvis, une prairie vallonnée avec des agrès de fitness, une terrasse dite active avec des jeux pour enfants, un jardin pédagogique, une zone de boisement inaccessible et, enfin, un espace d’accueil pouvant héberger expositions et animations. Ce dernier, conçu comme une grange, se fera l’écho de la culture agricole passée. Le parc sera gardienné et équipé de toilettes. Le trottoir nord de la rue des Carrières sera élargi et intégrera une piste cyclable et une bande plantée.

Les étapes de la concertation

Après une phase de travaux préparatoires en 2020, le confortement des carrières souterraines en 2021, la finalisation des études d’aménagement concernant les usages se fera en concertation avec les riverains.

  • Une première réunion d’information s'est tenue le 19 mai, à l’école Louise-Michel, présentant le projet dans sa globalité.
  • Le 7 juin : réunion de concertation dans le cadre du conseil de quartier.

Courant juin, seront également portés à concertation les usages de l'aire de jeux, de la boucle fitness et du jardin pédagogique. Quels types d’activités ludiques sur l’aire de jeu et pour quelle tranche d’âges ? Quels agrès pour la boucle de fitness et pour quelle pratique sportive, active ou douce ? Quid du jardin pédagogique ? Y verriez-vous des plantes aromatiques, médicinales ?
Les ateliers de concertation se feront avec le conseil de quartier, l’EHPAD des Lilas, l’IME Suzanne-Brunel et les enfants du centre de loisirs Henri-Wallon.

  • En septembre se tiendra la réunion publique restituant les résultats de la concertation.
  • Dès le printemps 2023 des visites de chantier seront organisées.

  

En chiffres :
Parcelle communale : 6 800 m2 (une surface équivalente au square Charles-Fourier)
Coût global : 2 550 000 €

Les subventions :
• Département : 343 876 €
• Région : 342 000 €
• Métropole du Grand Paris et CDC Biodiversité : 446 850 €

 

Soyez le premier à réagir à cet article

 
Laisser un commentaire
Validation *

À des fins de sécurité, veuillez selectionner les 3 derniers caractères de la série.

*Champs obligatoires