Agrandissement de la clinique Pasteur

Publiée le 27 octobre 2022 - Mise à jour le 08 novembre 2022

© Julian Renard

Les travaux d’extension de la clinique Pasteur sont en cours d’achèvement pour accueillir la maternité jusqu’alors située aux Noriets. Un investissement qui permettra d’améliorer l’accès aux soins d’urgence et aux soins de suite, courant 2023.

Entamés en septembre 2021, les travaux d’agrandissement de la clinique Pasteur se termineront fin février 2023. L’ambition du propriétaire des deux cliniques, Pasteur et Noriets, est en cours d’aboutissement : gagner 30 lits, installer rue de la Petite-Saussaie la maternité en y regroupant aussi le plateau de chirurgie aux côtés de la médecine polyvalente et de spécialités.

3 000 m2 supplémentaires

À Pasteur, grâce au terrain gagné sur un pavillon de la clinique qui a été détruit, ce sont 3 000 m2 supplémentaires qui ont émergé sur 6 niveaux. Dans les étages encore aux couleurs de béton, les aménagements intérieurs vont bon train. Les ouvriers qui posent les huisseries, châssis et battis sont à l’œuvre ce jour de visite et, à certains étages, les cloisons sont en cours de réalisation. Dehors, en cœur du bâtiment, une aire de livraison a été dégagée et achevée afin de ne pas encombrer la rue.

  • au sous-sol, locaux techniques et sociaux et laboratoire PMA existant aux Noriets sont prévus ;
  • au rez-de-chaussée, les urgences comprennent un grand hall et 4 cabinets ;
  • au 1er étage, se situe les chambres de la maternité ;
  • au second, se trouve un service de médecine ;
  • le 3e, dévolu à la naissance et la néonatologie, comporte salles de prétravail et 4 salles d’accouchement connectées au bloc opératoire si nécessaire pour les césariennes, le bureau des sages-femmes, la salle des bébés, une salle nature avec un petit bassin et le service de néonatologie ;
  • au 4e, on trouve en double un espace consultation et un hall d’attente articulé autour de 4 cabinets plus un bureau de sage-femme, 3 chambres de garde pour les anesthésistes, obstétriciens et pédiatres.

À l’entrée, un parvis avec plantations prendra place et aux étages, des terrasses puis un toit seront végétalisés.

 « Nous souhaitons permettre plus de naissances, soit 1 600 à 2 000 par an, ici, à la maternité Pasteur, classée 2A où l’on accouche dès 32 semaines de grossesse, explique Stéphane Chiche, directeur des cliniques Pasteur et Noriets (300 salariés et 80 médecins), propriétaire depuis juin 2019. Le plus réussi pour moi ? Avoir sauvé les emplois, donné une autre dimension à l’établissement en réunissant les plateaux techniques distants de 1,4 km. Seul établissement de santé pour une ville de près de 100 000 habitants, poursuit-il, ces aménagements étaient indispensables afin de créer des lits de convalescences inexistants, ce que demandait l’Agence régionale de la santé. »

La clinique Pasteur se spécialise donc en maternité, chirurgie et médecine court séjour aigu et consultation de généraliste et de spécialités (une vingtaine) et, celle des Noriets, dans une zone plus pavillonnaire, en site de convalescence. Pour ce faire, un investissement de plus de 15 millions d’euros a été nécessaire, et l’appui de la ville de Vitry afin de récupérer, pour la clinique, 150 places de parking situées au-dessus du magasin Auchan.

La clinique des Noriets, aménagée en site de convalescence, ouvrira à la fin de l’été 2023.

Gwénaël le Morzellec 

A lire également : Cliniques Pasteur et Noriets : consolider l'offre de soins

 

Soyez le premier à réagir à cet article

 
Laisser un commentaire
Validation *

À des fins de sécurité, veuillez selectionner les 3 derniers caractères de la série.

*Champs obligatoires